Browsing Category

Fashion & Design

Fashion & Design J'ai testé

J.Crew on t’aime

7 mars 2015

Le spot-to-be depuis le 6 mars 2015

Il fallait que j’aille célébrer l’ouverture tant attendue de JCREW qui ravit depuis quelques années déjà mon dressing et mon porte monnaie. De la chemise à carreaux pastel, au sweat Tie and Dye en passant par le blazer en tweed à sequins … je commence à avoir une petite collection qui risque de s’agrandir dangereusement. Hier, a ouvert le 1er shop JCREW français, Rue Malher – dans le trendy Marais – plus précisément, où 170m2 de parquet blond et puits de lumière lui sont dédiés.

IMG_6884

Et pourquoi JCREW ça marche ?

– Parce que c’est accessible, je veux dire, ça nous ressemble, des blouses en coton, des sweats à messages, beaucoup de denim, des talons pas trop hauts, des pièces faciles, mais qu’on oublie pas, et surtout pas trop d’égéries glacées parfaites qui effraient

– Parce que le casual est réinventé. Avec des fils argentés, des sequins, des broderies, du lurex, c’est la touche glitter qui fait rocker son treillis. L’alchimie contemporaine du fute troué et de l’escarpin rouge glossy pointu. Redoutable.

– Parce que Jenna Lyons sa présidente est d’un style fou, un boyfriend et un rouge à lèvres mat l’habillent… elle est parfaite en pantalon, elle est chic, elle est grande, et elle a des seins ! c’est tout ce qu’on demande nous pauvres accros de la mode. Et aussi parce qu’elle pose son fessier musclé sur des TOLIX sivouplé

 

Jenna

 

– Parce que beaucoup de boutiques ont du souci à se faire question accueil, service et accompagnement de la clientèle dans son EXPERIENCE SHOPPING. Bon ok ça vient d’ouvrir et la petite limonade gingembre-citron-vert fait partie de la chance du débutant mais quand même c’est tout l’art complexe de l’américain friendly (le même qui te fait un hug emphasé alors qu’il ne t’a vu qu’une fois, mais qui ne deviendra jamais ton ami).

FullSizeRender[11]

 

 

FullSizeRender[2]

 

 

– Parce que à 82 euros le sweat c’est quand même pas la ruine, et que le détail qui tue est toujours là. (c’est lui qu’on paye, c’est l’intérêt, sinon on va chez COS).

 

IMG_6888

 

 

FullSizeRender[9]

 

 

Vous aimerez aussi:

Fashion & Design Tendances Lab

DESIGN TRENDS

19 février 2015

Quoi de neuf dans la maison ?

 

Maison & Objet est loin derrière nous, les pou-pouilles d’Ambiente viennent à peine de remballer.

Après avoir vu, touché, senti, regardé, photographié, dis bonjour à untel, souris, porté un quintal de catalogues, claqué la bise à unetelle, argumenté, analysé, été ignorée par ma friend qui s’est caché pour ne pas nous voir (nouveau concept-tord), j’ai digéré mes visites et farfouillé dans mon musée d’images personnel…

Ce qu’il en ressort : 10 tendances DECO à suivre … ou pas.

1. L’accumulation

Pour une fois qu’on peut en mettre partout. Le même produit dédoublé, multiplié, pour lui donner encore plus de force. Je suis sensible aux murs remplis de miroirs, ou à ce défilé d’assiettes, principe merchandising somme toute assez courant chez les acteurs du secteur (Royal Copenhaguen, Paola Navone, Conran Shop …). Cette tendance là a beaucoup d’années devant elle.

FullSizeRender[13]sur le stand Missoni


6fb75e0cb37fd9e2516cde5e3d1dc67e

89a9fafe93659de9e310df3c365638bb

315cba9b2c1845aee020cede784ae786

IMG_5663

Chez Vitra à Weil am Rhein

2. Le Cuivré

résiste … encore très fort. ça fait bien plus d’un ‘couple of years’ que le matériau fait rosir nos objets. Sur les meubles, les vases, seul ou mixé à d’autres matières. C’est un métal que j’aime d’amour, vraiment. (cf. mon article à ce sujet il y a un petit moment déjà, ici). A foison sur Etsy, chez Anthropologie. Un Tom Dixon en a fait son fond de commerce et pour un peu Villedieu-les-poëles est en passe de devenir le spot le plus stylé de 2015.

3d8fb0_d1bb4d3c7da04c8a8933fbc5fea78c04.jpg_srz_p_827_827_75_22_0.50_1.20_0Le Vase You&Me de Rebecca ici

Copper-Hull-mondrian-hotel-london-conde-nast-traveller-8sept14-pr_810x540

L’hOtel MOndrian de Tom Dixon, à lOndOn

 

1622003ca8b21f7bcedb1e139bfbdd17

 

 

untitled-2_12

 

 

Photophore MENU

 

3. Le Rotin

Le rotin, c’est mon addiction, mon crève coeur. Sur mon profil facebook récemment je commentais encore cette nouvelle fraîche d’Ikéa en plein lancement de sa collection capsule de rotin et de vannerie. Je vous en fait un copié-collé. Car je n’ai pas le courage de me répéter : « Ah nous y voilà le rotin, la vannerie ! Juste l’ADN de feu ma petite société « La maison de Léna ». Structure trop petite pour importer des containers d’Indonésie, un Made in France que je ne regrette pas mais qui m’a coûté cher… Être en avance aussi. Mais ce fut innovant. En 2007 le monde entier méprisait le rotin. Être à la mode c’est bien. Ça fait vendre. J’ai des mails plusieurs fois par mois de personnes qui souhaitent acheter mes produits. J’ai très envie de recommencer l’aventure. Aujourd’hui j’ai plus de recul et d’outils. »

Bref aujourd’hui tout le monde en veut, les bobos achètent les structures de lits de leurs enfants en rotin, se découvrent des passions pour le cannage français, chinent les miroirs en photo plus haut – et ont dépassé le stade du « ah oui je vois c’est le fauteuil d’Emmanuelle ». India Madhavi sait de quoi je parle, elle l’aime le rotin, depuis toujours.

Capture d’écran 2015-02-19 à 12.11.27
La Chimera de Samuel Accoceberry

 

Bambini 03 fév 09Mon fauteuil Cabane, pour le Magazine italien Bambini

 

Studio Job Archives Wallpaper

Jaime Hayon

4. Le verre coloré

Peut être l’une des plus belles tendances déco du moment, très répandue en luminaire, il suffit de voir les Pulpo, Brokis, Poetic Lab, Glas Italia, et j’en passe. Les vases en font partie aussi, prouvant chaque jour que 1. on a pas besoin de mettre des fleurs dedans et 2. que l’accessoire sert aussi à vendre les grosses pièces. Une recherche semble en cours sur le verre irisé, argenté, hologramique presque …( ça se dit hologramique ?). Le verre coloré, comme toutes les pâtes de verre, ou de cristal sont des leviers forts de désirabilité, ils font envie, leur transparence, leur dégradé, un truc vibrant, en rapport avec l’émotion, c’est sûr.

large_patricia-urquiola-glasitalia-thumb

version Patricia (Urquiola)

Bell-Table-by-Sebastian-Herkner-for-Classicon-IMM-Cologne-2015-Yellowtrace-31

 

version (saint) Sebastian Herkner

6a0120a5085b34970b017ee6363098970d

version cardiaque Eva Milinkovic

5. La nature

ça parait con-con, le truc dont on parle tout le temps, l’écologie, le green, « la ruche qui dit oui », la detox archi bobo (d’autant qu’on a hyper faim !) et tout mais n’empêche … La nature pour moi elle est comme l’art, elle donne de l’interêt à la vie. Elle ressource, et ce, même si l’on n’est pas très honnête en geekant comme un malade sur son smartphone dans les champs (oui en plaine, à Hirtzfelden on capte !). Il y a quelque chose à voir avec le regard, qui se perd, qui pour une fois peut aller loin. Normal que les designers qui sont les meilleurs piffeurs au monde, en mettent dans la maison. On fait pousser ses herbes, on imite la danse de l’eau (Poetic Lab) on fait grandir ses poissons (Matthieu Lehanneur depuis 2008 entre parenthèses), et, plus access on ouvre son intérieur aux imprimés végétaux, aux feuilles, aux fruits, aux animaux … (Broste Copenhaguen, Frohstoff …)

 

Hermes-Femme-Campagne-SS-Ete-2014-01

 

1309859139_4e12dd43cf099

Local River – M.Lehanneur

 

IMG_6637
La nature chez Daum, l’adn

Ripple-light-by-Poetic-Lab_dezeen_1

imitation de la nature façon Poetic Lab

 

Reversed-volume-studio-mischertraxler-pour-PCM-12

 PCM Design, la nature moulée

3d8fb0_e5034669077c4fcf87ed698106c0ed81.jpg_srz_p_827_827_75_22_0.50_1.20_0

 

Bienvenue21, du papillon presque vivant

 

6. Le marbre

C’est la Deco qui s’embourgeoise tout en restant très graphique. En même temps, le marbre ça vit, il y a des veines dans ce matériau là, de l’aléatoire, et malgré le caractère froid dont il essuie souvent les critiques, il est aussi sensible que solide. Il a fait son arrivée la saison dernière et la tendance semble s’affirmer. Ayant récupéré la Table Knoll de mon enfance, qui est arrivée la même année que ma soeur, en 1975, malgré sa légendaire solidité, la voyant désormais chez moi, j’y ai vu aussi, mes petits coups de fourchette, mes tables de multiplication, mes révisions du BAC, les repas du soir, les premiers cendriers, plein de potes autour (dans mon souvenir je ne pensais pas qu’on pouvait en mettre autant). Aujourd’hui les purées tomatées de mon fils semblent tatouer la matière, je le vois y lire son tchoupi et cogner ses camions. C’est beau un meuble qui vieillit.

275c280f4b01f5e1e7ef98885122e191

magie de Pinterest

1380117561

pour de faux, H&M

 

fauteuil-de-marbre

Mauricio Galante x Cerruti

 

xnouveautes-automne-hiver-20142015-roche-boboi-L-FoiQha.jpeg.pagespeed.ic.16TKNj0LB1iFPKDQzX67

Margaux Keller pour Roche Bobois

 

7. Le Wording

Enfin le droit d’ouvrir sa ….. ce n’est plus l’apanage des vieux ! (j’en connais qui sont pas si vieux et qui l’ont toujours ouverte, à parler à tort et à travers, par pur plaisir de voir les humains s’étriper. j’ai pas encore la recette pour faire taire ces gens là). Puisqu’on est pas assez vieux – et trop bien élevés – pour oser dire ce qu’on pense (ralala, je me brime souvent vous savez, Benoît si tu me lis, c’est pas easy ne rigole pas !) on s’exprime à la maison, des lettres, des initiales, des mots entiers parfois, des prénoms, des interjections, des devises qui tiennent à coeur (Leave me alone, bitch ! ) en carton, en métal, en papier, ou à leds. Ils sont nombreux les Kidimo, Seletti, Marilème à écrire leur déco. Nous à la maison on a été jusqu’au lalala. façon typo de BE PÔLES au dessus d’un bureau. Et dernièrement j’ai craqué pour un petit OUI! turquoise de chez YouTalkingToMe marque que j’avais fait venir à noël au BHV (c’est bon les mots positifs).

 

FullSizeRender[14]

 YouTalkingToMe

 

merci

Kidimo

 

seletti-01422-Z-2-1012

 

Seletti

8. L’aquatique

Et d’ailleurs le monde marin en général, soit façon cabinet de curiosité avec des coraux, des organismes translucidement mous (méduse, anémone et puis je pense aussi à quelqu’un d’autre hahaha !) – comme les créations de Vox Populi ou de Gilles Caffier, les céramiques de FOS Ceramiche – soit le champ lexical du reflet, des encres délavées, de l’eau. On retrouvera donc dans ce registre les deep dye, et tie and dye, la vaisselle japonisante, les vagues clapotantes, les écailles irisées aussi bien sur le textile mode (défilé Rodarte, Blumarine, Iceberg) que dans le linge de maison (Baan, Colonel …). On se souvient aussi des algues des Frères Bouroullec qui font écho à la façade du Mucem à Marseille.

Les-Meduses-de-Vox-Populi-mises-en-scene

Vox Populi

 

Ithaa-Undersea-Restaurant-as-a-bedroom

L’expérience Ithaa Undersea aux Maldives

 

20d42e1cd854b1a79106eceebf4580bc

 

7773159906_elitis

 

a3addcfee096cfc485674d22ee6b7d2e
les résines « habitées », Bleu Nature

 

coursive

Mucem par Rudy Riccioti

9. Le vert

Je le sentais arriver ce vert, j’ai une envie de vert depuis quelques mois. Toutefois il est souvent boudé en deco et sur le red carpet (vert et rouge traduc : déco de noël – et puis ça porte malheur aux stars, comme on en est pas on s’en fout un peu, NDLR). Pas facile à choisir, à accorder, la palette est large. Du vert anis, ou du vert bouteille, du kaki ou du gazon. Gros dilemme. Il est magnifique en petites touches – une nappe, un coussin, un unique mur, un sac Balenciaga à 1400 balles – ou sur un fauteuil, un petit meuble. C’est simple, le vert c’est pour ceux qui osent pas le jaune ! plus calme et tout aussi énergisant. Moi je trouve ça kiffant le vert, (le jaune aussi remarque) j’en ai beaucoup chez moi; ma salle de bain est vert grisé, le mur de mon salon est Citrine, mon paravent en feutrine, une de nos lampes et tout récemment ma jupe de saint Valentin (Mon valentin est vert aussi) – oh oui ça va hein, vous êtes nombreuses à trouver ça moisi et puis vous êtes bien contentes quand IL y pense et fait un cadeau ! -. je ne sais pas combien de temps ça va durer, mais faites vous plaisir les verts du moment sont beaux, beaux, beaux !

 

4d311f7dfc39b3e6a6f8b7a4c1ee388f

 

Stian-Korntved-Ruud-environment-image

 

 

canape-foliage-kartell-noir-vert-1_1

 banquette Patricia Urquiola

6c2c946c02ec13cb6be23bf305aa8f6d

 

 

 

10. Le fil

Liane naturelle ou fil de scoubidou, fil d’osier, de coton ou de plastique. Il est là le fil hémophile, soutenant nos fesses, nos livres ou nos fleurs. Tressé aussi parfois.

 

lampe-pet-tresse-ethnique-2

 

Le fameux projet PET lamps

 

burks-dala1

Stephen Burks

 

133ee314a0da7b3f670c50f0cbb9a760

vases Jun Murakoshi

 

elsa-rande-meuble-couture-15

Elsa Randé

 

 et si jamais il y avait des petits soucis de © de photographes que je n’ai pas trouvé, un petit mail à sophie@mymillionfashionblink.com – et je m’occupe de rendre à César …

Vous aimerez aussi:

Fashion & Design L'air du temps

Les Objets Cul.Cul (Culinaires Cultes) du moment

25 octobre 2014

Puiser dans l’oubli les It-Objets d’aujourd’hui

On n’a plus que ça à la bouche, refaire vivre les objets d’hieren même temps que s’en créent de tout nouveaux, tout beaux, tout connectés, qui comptent vos calories d’apéro, vous rappellent qu’il faut prendre votre insuline, impriment vos textos …-

Comme si « à l’ancienne » donnait plus de valeur, de goût, de qualité à la vie, aux choses. Ou bien ne fut ce qu’autrefois, ou « Jadis » comme disait ma boss en 2002. A revendiquer le retour au VRAI, force est de constater qu’il y a quand même du VRAI là dedans forcément. Un Kougelhopff dans un moule en métal par exemple, n’aura pas la même texture qu’un kougelhopff dans un moule en terre de Soufflenheim. CQFD. Il en va de même entre une purée touillée au robot et une écrasée de pommes de terre avec son outil dédié.

On avait l’ambition de le faire au nouveau Lafayette Art de Vivre (enfin au final Maison/Gourmet) les planches de powerpoint en étaient truffés d’objets cultes, de must have du culinaire (et je ne parle pas ici des « toqueurs à oeuf » dont Madame C. rêvait en secret).

Et donc, je suis partagée, même si redécouvrir de nouveaux modes de cuisson avec d’anciens cuit-poulets, et autres diables en grès semble tout à fait excitant, pour les saveurs révélées, la communion de la matière avec les jus, les aromates…. (Mmmmhh) disons le tout cru : c’est quand même l’affaire d’armadas de bobos parisiens (BOAL maintenant – bourgeois alternatifs – inventés par ceux qui restent désespérément BOBO) qui peuvent, eux, magnifier le goût des aliments car leur matière première vient du marché, sans hormones, et loin du Leader Price et de la pizza Reine Marque Repère. Bref, cuire un poulet de merde empalé dans la rolls des cuit-poulet malheureusement ne sert à rien.

Et c’est bien là ce qui me chiffonne avec ces ustensiles culinaires revisités, ils touchent non pas au sur mesure d’exception à la façon d’un HERMÈS, d’un DAUM, d’un BERLUTI ou d’un restaurant ETOILÉ, mais ils s’adressent à notre ventre, nos besoins primaires, vitaux, qui ne devraient normalement pas s’arbitrer à coup de portefeuille. C’est tout bête en somme, que nous choisissons de nous équiper chez Zodio ou qu’on investisse dans un luminaire S.Mouille, fait appel à notre connaissance, notre éducation, notre goût, nos émotions, et est un choix PERSONNEL, réfléchi, en revanche nous devrions TOUS avoir accès aux bons produits alimentaires. Qu’on ne se méprenne pas je respecte profondément le temps, le travail de la main, le coût de la main d’oeuvre en France, le respect des animaux et de la nature, pour produire mieux et faire de meilleurs produits. Et c’est normal que ceci ait un prix. Je suis prête à bouffer des fèves décortiquées CASSEGRAIN toute une semaine, pour pouvoir un jour me payer un filet de boeuf chez Hugo Desnoyer !

Pour en revenir à ces fameux objets, sont -ils alors connectés à la vie de la majeure partie des gens de notre pays ? je veux dire ceux qui ne connaissent pas le beurre Bordier, et le Pata Negra. Seront-ils aussi désirables qu’un Iphone 6 payé en 10 mensualités ou un nouvel écran LCD en période de coupe du -ce que vous voudrez- que finalement le monde entier arrive bien à se payer ?

Le goût, la saveur originelle, la qualité exceptionnelle des produits gastronomiques est donc bien l’apanage d’une élite. Le beau, le bon, le goûtu ça ne rime pas avec gratuit. A part peut être la cueillette sauvage des champignons, des cerises, et les chanceux (hard workers!) qui élèvent des poules et cultivent un potager.

Un objet culte alors qu’est ce que c’est ?

Un Objet à la fois simple et efficace, un objet oublié mais présent, célèbre aussi, et d’une redoutable utilité aussi bien à l’âge de (pierre) de mes arrières grands parents qu’aujourd’hui où notre vie nous observe du haut d’un CLOUD. Un objet qui a traversé le temps, sans s’adapter à nos modes de fonctionnement modernes, qui a pu changé de look aussi et garant d’une certaine réussite d’exécution.

Dans la foultitude des stratégies marketing célébrant ces objets cultes, j’ai établi une liste non exhaustive, car je ne suis pas assez âgée pour les avoir connus, utilisés et/ou repertoriés. Mais certains d’ailleurs ont été remis au goût du jour. Dans ma besace il y a :

1. Le célèbre presse purée en inox

2. La cocotte en fonte STAUB

 

 

3. l’économe ou couteau d’office OPINEL

4. La casserole en cuivre MAUVIEL

5. le DIABLE de la Manufacture de Digoin

Bravo à ma Coco ! qui est à la tête de la dite Manufacture, après des mois d’énergie surhumaine déployée pour reprendre la boîte, et qui a ressuscité cette poterie culinaire

 

 6. le presse ail Rösle

 

7. La brosse à champignon REDECKER

 

8. Le pot Lyonnais

 

 

9. Le moule à Kougelhopff en terre alsacien

 

10. Le vinaigrier en grès, Digoin (mis à l’honneur par Muji chez Merci)

 

 

11. le nécessaire à vaisselle Andrée Jardin

 

12. le savon inox anti odeurs – La Malle Trousseau

 

13. Les bocaux LE PARFAIT

J’en ai sûrement oublié, (hein quoi un THERMOMIX ?) ce qui est sûr, c’est que certains sont en train aujourd’hui de devenir les cultes de demain. Rendez vous dans 40 ans. Si Félix me sort que la cuillère manche LEGO en est un… alors là je serai vieille.

Vous aimerez aussi:

Fashion & Design Tendances Lab

VITRA Design Museum … again

3 septembre 2014

Parce qu’on ne s’en lasse pas, Darling retournons à VITRA

Pèlerinage annuel au temple du DESIGN…

l’Upcycling bat son plein ici aussi. Recyclage sublimé des PET Lamp (Polytéréphtalate d’éthylène / bouteilles en plastique) de Alvaro Catalan. Scénographie plus que luminaires

Un mur de Hang it on ! fallait y penser

 

 

 

La tendance cette année ? le bien être au travail, où comment se sentir bien en travaillant. Encore faut-il que l’employeur intègre la donnée dans sa stratégie de productivité. Bref, ça donne des modules enveloppants, comme des ilôts de paravents, (feutrine) qui tordent le cou aux open-space que les années 2000 ont galéré à mettre à la mode. Faire, Défaire, pour REfaire. Celle d’aujoud’hui.

Et des Stairs To Heaven …

Du Cuivre, toujours, et la notion de créativité, des mood board de Bureaux-Ateliers. La frontière vie perso, vie privée est floutée.

 

 

 

 

Après KENZO dans la mode, les yeux arrivent en déco

 

 

Choix judicieux … Le miroir FRANCIS de Petite Friture.

Mes pieds, vernis Essie, mais si.

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi:

Fashion & Design Tendances Lab

HOME FORECASTING#01

24 mai 2014

Passez donc à la Maison !

Pour des raisons ma foi bien évidentes de confidentialité par rapport à mon job, je ne peux faire état ici, de mes veilles et découvertes de marques, de concepts … et pourtant j’en meure d’envie.

Alors puisque nous gens de la maison on a du souci à se faire avec l’arrivée consécutive du H&M Home à Tolbiac, (t’as vu la mode, t’as vu les prix ?)

 

 

 

de La Trésorerie rue du Château d’Eau,

 

 

de Place A (le concept store petit prix),

 

 

 

 

de la Jeune Rue bientôt qui va secouer le LIFESTYLE,

 

 

…/Je me suis rendue compte que ce n’était pas déloyal de vous éveiller un peu à quelques marques du secteur, puisque Les Galeries Lafayette et le BHV ont fort à faire chacun(e)(s) avec leur remodeling. ET l’ouverture des nouveaux comptes est un processus beaucoup trop long pour pouvoir faire entrer tout ce que je repère.

Aussi, je contribue en quelque sorte à une concurrence loyale, qui pourra certainement secouer quelques systèmes pachydermiques dans (peut-être) quelques temps. (notez que TEMPS, peut être le « Temps X » d’une certaine idée de la science fiction, comme celui plus léger  « des Cerises », ou même parfois comme en ce moment, le SALE TEMPS de la question crise/rentabilité…cela dépend de où on se place en même TEMPS  !)

Bref, notre petit client chéri, qui veut être à la fois unique, et spécial en achetant un produit exclusi-vif, veut aussi pouvoir mettre pas plus de 3,95 € dans son torchon imprimé furieusement mode. Je tiens à signaler une veille spéciale pour tous nos mamouths du secteur, les BUT et autres FLY, CONFORAMA, qui sont capables de réfléchir différemment, et de reconsidérer l’usage que les gens font des produits pour ensuite leur proposer des objets tendances à un prix attractif. 

Quand ils seront là, au coeur de la tendance, avec la bonne couleur, le bon design et le bon prix, ça va saigner !

En attendant que les géants bougent, moi et mes 2 kg en trop j’arrive quand même encore à me bouger.

 

 

 

Vous aimerez aussi:

Fashion & Design L'air du temps

Le Point Commun improbable entre les chapeaux de la reine d’Angleterre et les Frères Campana

6 avril 2014

In-Hat-tendu

Le parallèle était plus tentant bien sûr de comparer les célèbres chapeaux de la reine d’Angleterre à des cupcakes, ou des pies locales farcies de fruits plutôt roses, et de crèmes plutôt blanches.

C’est mal me connaître. Je laisse la tentation aux vitrines et autres sites de rencontres, de cabinets de recrutement, de vente d’articles de mode. Et après une tonne de silence et demi, l’appel du blog se fait sentir. Même si, entre nous, le temps des blogs est selon moi révolu.

J’ai donc osé l’idée folle et documentée de voir dans les chapeaux de la reine d’Angleterre de nombreux points communs avec l’univers des Frères Campana. ça a l’air assez tiré par les cheveux comme ça, mais finalement, la chaise et le chapeau, de manière transversale suppriment tout abus de pouvoir. Celui du meuble fait à priori pour s’asseoir, et de l’accessoire de mode fait pour s’asseoir sur nos têtes, particulièrement sur celle d’Elisabeth. Les occasions et événements de la vie se conjuguent à l’infini pour ces deux objets, chaise de bureau, de cuisine, de bar ou de salle à manger, chapeau de soleil, de pluie, ou chapeau-de-bête. Autant d’occasions de montrer son goût pour un designer ou un autre, ou juste le plaisir d’avoir l’air tarte, grâce à ces deux produits d’une banalité extrême finalement.

Les Frères Campana, sont incroyables, Brésiliens (ça c’est déjà hot), ils ont été créateurs de l’année, ont gagné le prix Colbert, ont imaginé une série limitée de polos pour Lacoste, des assiettes pour Bernardaud, ont signé l’aménagement intérieur du Café de l’Horloge au Musée d’Orsay en 2011 itou itou… Leur univers, entre métissages, récup et baroque fait sensation, leur travail souvent est incompris. Incompréhension, est en plus, un mot qui va bien avec les chapeaux de la Reine d’Angleterre.

Alors on ne sait d’où m’est venu ce pari fou de trouver des ressemblances en ces deux mondes, mais voici ce que mon oeil en a retenu, en plus du chapeau oublié sur une chaise qu’on écrase en s’asseyant, disons.

 

Boa Sofa – Edra / Chapeau Bavarois Framboise Ohlala

 

 

Fauteuil Corallo – Edra / Chapeau Corail-aïe

 

 

Chaise Vermelha – (Viva Italia !) – Edra / Chapeau Spaghetto (Viva Pasta)

 

 

Cipria Sofa – Edra / Moumoute Chapeau, Hello !

Vous aimerez aussi:

Fashion & Design L'air du temps

Chriss(àla)Mass

14 décembre 2013

Le challenge de la boutique cadeaux

Consommer n’est pas un défi, c’est une mauvaise habitude. Le défi d’aujourd’hui c’est pouvoir s’adonner à sa mauvaise habitude. Le défi d’aujourd’hui c’est de pouvoir juste le faire. Pouvoir offrir, s’offrir un peu de plaisir. Ah le plaisir d’offrir !

Et j’ai nommé le bon vieux cadeau de noël. Il est un challenge à lui tout seul, le cadeau de noël, pour sa facilité à correspondre à son destinataire, par l’âme qu’on y met en l’achetant pour quelqu’un de spécial, de précis. Et on est quand même un paquet à le râter  (paquet cadeau ha ha)! chaque année.

Mais la faute à qui aussi ? hein ?

La boutique cadeaux de certains points de vente. Juste déprimante, sans parcours, sans histoire, sans service… SANS RÊVE. Même Muji se casse plus le tronc à proposer du papier cadeau, des fois qu’on serait sympa, et qu’on offre un petit plus pour emballer la chose.

ça sent le sapin, Noël c’est dans 10 jours !

Quelques idées de dernière minute

(cliquez sur les marques, j’ai mis des liens ! Merci qui )

Le Félixou

j’ai trouvé un CD d’enfer, du rock remasterisé berceuse, chez Popnbaby et ça envoie du petit pot !

Pour le p’tit Félixou j’ai choisi LES PIXIES de ma génération. Mais il y a aussi Kiss, U2, Les beatles …

 

 

KIDS : pour le mien et ceux des autres. Petits et grands enfants

 

 

 

 

Entre 20 et 180 euros : skate étagère, Leçons de chose, tipi Nobodinoz, vaisselle Donna Wilson, casque de pompier (dans tous les magasins d’accessoires fêtes et déguisement), lampe nounours Egmont Toys chez Pop-Line, Tapis tigre Antik Batik les Enfants du design, jeu de morpions en bois, Les jouets libres, mini chaise Panton chez Balouga

 

Et sinon, pour les amoureux du design et les fous de déco : la sélection MAISON

 

 

 

 

de 18 à 2 000 euros (c’est la chaise qui plombe la moyenne !). Lampe volant Atelier d’exercices, chaise LCW Calf Eames chez Silvera, bougie Tallow de Ontwerpduo chez Conran Shop, Mug Big tomato, bougie APC, vases et suspension béton, SERAX, robot édition Ladurée Kitchen’aid et Cocotte Le Creuset aux Galeries Lafayette Maison

 

Pour ELLES

 

 

Entre 15 et 200 euros. Lunettes, carnet, trousse Mon petit plus, cadre vue d’avion Teev, Horloge Georges Nelson VITRA ou Sentou, Parfum Dr Vranjes, bracelet  Stéphanie Jewels, couette HAY chez Madeindesign

 

POUR EUX

 

 

 

de 55 à 600 euros. Noeud papillon en bois, Oncle pape, Vélo Forbes pour Public, coffret Pilot en bois, cirages multicolores Mulard, bracelet ancre MIANSAI, accessoires de salle de bain, Men’s Society, seau à champagne Mauviel au BHV/Marais, Casque Beats

Stylé, Blanc, Alsacien, Pugilat, avec enfants ou avec adultes, seul ou à plein, Happy X mas à tous !

Vous aimerez aussi:

Fashion & Design J'ai testé

Un noeud à la gorge

11 novembre 2013

A la vitesse de 54 noeuds

 

En ce moment je suis à 100 à l’heure, comprenez 54 noeuds donc. Et ne voilà pas qu’en deux jours, je ne vois que des noeuds, pas du petit flot de paquet cadeau, non du lourd, du noeud artistique et du noeud papillon.

D’abord c’est le noeud-noeud de Miss Dior qui m’est apparu. Celui que Joana Vasconcelos expose au Grand Palais (Galerie Courbe jusqu’au 25 novembre c’est gratuit, allons y !). Dior c’est la consécration du féminin délicieusement chichiteux, de la petite jeune fille en fleur à la Madame en rose et noir. Floraison enrubanée, bonjour, moi je m’appelle Christian.

 

Et puis vint le noeud du MIF. Alors c’est quoi le MIF me direz vous ? MIF c’est Made In France. What else ?!

Oui pendant que vous, étiez barré chez les potes, la family, chez Roméo en week end de 3 jours, ou à Thoiry avec les mômes, moi je déambulais au Salon éponyme. Loin d’être fashion à première vue. Je vous réponds : C’est sûr, le MIF c’est pas M&O (maison et objet ndlr), y a pas du designer branché tous les 4 mètres et des nanas avec des franges à mi front qui portent des gros colliers. Le MIF c’est aussi l’innovation du découpe saucisson en bois de buis qui est niqué à cause du gras. Mais que la France est belle !

Et là je rencontre Hugues, à moins que ce ne soit Alexandre, bref, l’un des fondateurs de ONCLE PAPE, le noeud papillon des hipsters, le noeud papillon en bois ! fabriqué par un ébéniste périgourdin, siouplait avec des petits morceaux de textile récupérés en guise de noeud central. Et ce noeud là, il déchire.

Et pourquoi il déchire ?

1. parce qu’il n’est pas arrivé tout seul et qu’en Oklahoma en 2012 Woodenbowties lançait les siens. Nous avons donc ici l’authentique version du noeud papillon en bois french touch. Arriver trop en avance n’est jamais bon.

2. parce qu’il est mixte, et que sur une fille c’est carrément et furieusement mode. C’est la broche de cou pas goudou du tout (parions qu’au prochain M&O les nanas avec les franges à mi front quitteront leurs gros colliers pour les fameux noeuds en bois).

3. parce que le bois c’est le matériau 2013. La boissellerie nous envahit, partout dans la maison, dans son salon (voir les exquises créations de Caroline Gomez ou de Kann design) en cuisine (ustensiles, et cagettes genre chez Pic vert & Cie) en coque d’iphone (Grovemade), en accessoires et donc maintenant dans son dressing ! Chez ONCLE PAPE, on trouve ces créations en bois de Rose, de Buis, en Olivier, mais aussi en Acajou, Palissandre, ou en Cèdre.

4. parce que les jeunes entrepreneurs passionnés qui ont tout compris de la puissance du 2.0 alliée au Made in France, bin ça fait plaisir.

5. parce que c’est le prix d’une cravate ! entre 55 et 80 euros, que le packaging en carton est canon et que le merch est astucieux.

Et là, à l’aube de ce mardi de rentrée, le noeud à la gorge d’une fin d’un week end de 3 jours, se desserre…

Vous aimerez aussi:

Enjoy this blog? Please spread the word :)