Fashion & Design Tendances Lab

Desperate fashion housemaid

27 juillet 2011
illus_3715

Nettoyer tendance

Aujourd’hui Messieurs Dames, les tâches ménagères sont tendance ! Récurer frise la haute couture et le sommeil est devenu un plaisir cosmétique… oui oui oui. Et pour cause, les codes de la fashion envahissent même les pubs d’électroménager, ou d’équipements de la maison. Whirlpool par exemple n’hésite pas à faire apparaître Dame Nature (avec son tronc Haute couture, et son feuillage de mousseline) aux côtés de sa collection d’appareils électroménagers, et voici notre Tree (très sélectif) toute enrubannée de textiles délicats, qui ressemblent à s’y méprendre, à tout, sauf à du coton biologique …Alors « femme tronc » tu le sens le plaisir de lancer ton petit programme Eco ?

Chez Whirpool, décidément ils enfoncent le tronc avec cette femme clou tout en références Mugleresques affirmant ici un propos plus futuriste. La business woman envoie ses good vibes à nos chaussettes sales et à nos plats à gratin tout croûtés… mais attention toujours dans la SENSATION. La sensation ménagère c’est le clone de l’expérience shopping finalement.

Pour résumer, la ménagère de moins de 50 ans n’aurait plus d’âge, elle rajeunirait même ! une jeunesse méritée et gagnée grâce à ces appareils du futur malins et autonomes, l’empêchant de s’abîmer dans des tâches bassement harassantes … le tout sans piquouse et sans bistouri ! (merci aux chirurgiens de chez Whirpool). En gros aujourd’hui la femme moderne remplit son frigo lookée et fait son repassage perchée sur des talons de 12, mieux elle défile sur le carrelage de sa cuisine, avec un petit fond sonore électro (programme essorage court), et des DJ marmots (on a faim on a faim, mais on n’a pas faim d’épinards !), fière et gracile, elle ventile l’air telle une hotte dernier cri pendant que ses échalottes sont en train de rissoler : évier – sèche linge – lave vaisselle – poubelle – robot … que c’est beau !

Chez AEG, le pubeux préfère le côté sur mesure, très …. couture ! Nos lignes sont assimilées à celles de la machine où je rêve ?… (Hummm … attention AEG tu frises le mawashi – sur mesure – dans ton tambour)

Chez Kitchen Aid, c’est définitivement les années 50 qui l’emportent, l’objet de cuisine est rose comme un bonbon anglais et représente l’objet de désir par excellence, on est plus que jamais dans la fashion ! et avec une manucure digne du bar à ongles O.P.I on ne met plus les mains dans la pâte ! (bah non puisqu’on fait l’amour à son robot)

Pour Bultex, se coucher revient à se lover dans sa crème de nuit préférée, point de rencontre un peu facile, certes, mais n’empêche, personne n’y avait pensé avant, et puis nous restons dans le domaine de l’objet foutrement sensuel qui nous enlève quelques foutues années. Alors le lendemain matin tout chante, on est beaux et repulpés de l’intérieur, prêts à bouffer de la stagiaire et de la réunion toute la journée !

Je ne peux m’empêcher ici de rappeler, que sans ces machines de génie du monde moderne, nous serions encore au lavoir en train de battre nos draps au dessus de la la rivière, et au baquet en train de récurer les reliefs gras de nos repas familiaux…

d’ailleurs je vous laisse, je vais chausser mes Louboutin, j’ai mon swiffer à passer.

Vous aimerez aussi:

1 Comment

  • Reply Janine Z. 29 juillet 2011 at 20 h 57 min

    oh là là! fashion d’électroménager,nul besoin d’une robe du
    soir pour laver,sécher,repasser,et puis ça fait longtemps que
    je lave en sur mesure.Dans la cuisine,mon robot je ne le caresse pas,je le lave tout simplement.Enfin,sur mon Bultex,
    j’ai quand même de l’insomnie,je pense que c’est à cause de
    mon super sexy tee-shirt de MARS publicité!!!!!!!

  • Leave a Reply

    Enjoy this blog? Please spread the word :)