J'ai testé voyage voyages !

Portraits chinois

28 novembre 2011

1 pays, 3 scénarios

Je viens de rentrer d’un séminaire intensif de 3 semaines en Chine avec l’IFM, le FIT de NY, la POLY U de Hong Kong . Je n’y ai à vrai dire pas beaucoup dormi, parler de jetlag serait donc ici un scandale, pire une infamie. Pour l’instant je m’occupe de ma gorge bousillée par la clim , et de mes heures de sommeil, (on s’occupera de la soutenance de créa d’entreprise demain !)

Pour atterrir donc, il n’y a pas de secret faut l’écrire. Je vous le fait en plusieurs scénarios, pas parce que c’est beau, mais pace que c’est plus rigolo. Pour noyer la feast, il faut bien plusieurs pistes

Préambule …

Les chinois sont comme nous dans la structure, des êtres faits de chair et de sang, seulement le tout dans un organisme de petite facture

Le régime alimentaire du chinois se compose d’absolument TOUT, à l’exception des barreaux de chaises.

Enfin, et à dire, c’est d’une affligeante banalité, ce pays est juste la thèse – antithèse-synthèse du copyright.

Question cities ? Hong Kong n’a rien d’exotique, mais elle nous projette dans le futur. Elle est brillante et folle. Je l’ai aimée fougueusement. Je n’y oublierai jamais le charme du ferry pour aller et venir entre HK side et Kow LoonShanghaï elle, se répand, elle est créative, en son cœur bat tout le business chinois. Elle ne m’a pas renversé, je n’en oublierais par pour autant le charme des rues de Taikang road

Ghanzhou, Foshan, HK, Shenzhen, Shanghaï … Les rues sont exemptes de crottes de chien, bah forcément ils les mangent me direz-vous (je ne détaille pas vous aurez remarqué) bref, que c’est c’est plaisant pour marcher.

Question seafood ? ils ont une spécialité qu’ils vendent à la criée dans la rue ressemblant à peu de botox près à la lippe de Courtney Love


Question phacheune ? Y a t-il un style chinois ?

Moui alors là je suis mitigée, certaines constantes tout de même :

1. la permanente n’ a pas la côte en Chine (et c’est plutôt une bonne nouvelle)

2. Les filles portent des chaussures toujours trop grandes

3. les manches des vestes et des manteaux sont toujours trop courtes

Les tendances semblent clairement arriver du Japon, car les filles aiment se fringuer plutôt girly, avec des nœuds, des dentelles, du rose poudré. Beaucoup de blanc.

Enfin, grosse fixette sur le poil ! toutes les chaussures étudiées à Shanghaï étaient largement poilues, fourrées, bref moumoutées. Saluons au passage la mode masculine que j’ai largement préférée à la celle des femmes. C’est graphique, assez stylé, les vestes de lainages sont top, les écharpes, les chemises… faut juste checker comment c’est fitté (oui ils sont pas du genre à dépasser les 70 : en mètres et en kg !)

 

Plan A

Bref. Je suis une sainte.

J’ai entendu mon réveil sonner tous les jours

Je me suis levée à 7.00 tous les matins et suis allée en cours tout le séjour

Je suis restée à la fin de la journée pour dialoguer avec les intervenants ; j’ai posé des dizaines de questions pendant les conférences

Je n’ai séché aucune visite, ni conférence pour aller faire du shopping

Je n’ai jamais eu la gueule de bois ou de travers une seule journée

Je ne suis jamais arrivée en retard dans l’amphi ou dans le bus

Je me suis couchée à 22H30 tous les soirs. Et me suis reposée le week end

J’ai travaillé d’arrache pied sur notre case study afin de trouver les meilleures solutions de développement de la société Fung fat

J’ai présenté d’accent de maître mon case study en anglais et ai été foutrement interpellée par la dimension « sustainable » du garment market chinois

J’ai eu une vie culturelle intense et ai visité DE JOUR les plus beaux musées, les plus belles galeries, et usines de confection (Cuir, Textile)


J’ai slalomé entre les galettes dans les rues de Hong Kong et n’en ai fait aucune !

J’ai révisé en mieux mon sentiment sur certaines personnes

Je suis allée dans des cafés très cosy et calmes pour boire des thés et goûter de succulentes galettes de pâte de riz à la myrtille

Je n’ai pas dépensé tout mon blé sur les marchés, dans les boutiques, à City Super ou à l’Apple store

J’ai déjeuné de muffins cranberry plusieurs midi de suite. Et ai fumé des clopes chinoises excellentes et pas chères

J’ai renforcé mon anglais en proposant des conférences sur Paris aux expats de Lan Kwai Fong

J’ai été félicitée de bon matin de ma bonne mine, de ma bonne humeur et de ma résistance digestive


j’ai tout à fait supporté ce qu’on a glissé dans mon verre le SEUL soir où j’ai clubbé

Je me suis fait de nouveaux amis dans ma propre promo

j’ai appris à mes camarades le régime alimentaire selon son groupe sanguin

J’ai digéré comme un chef tout ce que j’ai mangé, pattes de poulet, et hamster farci y compris

J’ai sympathisé avec de nouveaux amis de la promo précédente

Je me suis baignée dans les piscines spa des hôtels où j’ai séjourné

J’ai même pas dit « aïe » pendant le chinese traditional massage

Plan B

bref. j’ai le diable au corps.

Je me suis réveillée une fois à 14h15 et j’ai même pas été captée par Véro. J’ai raccroché la visite de 15h sans petit déjeuner et je suis arrivée avec mon verre de Mojito que j’avais gardé dans mon sac

J’ai dansé au Till Dusk Dawn dans des paires de bras parfois non identifiées

Je me suis fait refoulé un soir du Dragon I parce que le type que j’essayais de faire rentrer était trop défoncé

J’ai fêté l’anniversaire d’un chinois que je ne connaissais pas (Joyce il s’appelait) au campari dans une boîte d’autochtones

J’ai réveillé mes colocataires avec des bruits bizarres au Metropolis Plazza, Harbour machin truc enfin je ne me souviens même plus du nom de l’hôtel

J’ai accepté qu’un touriste me prenne en photo à côté de lui, parce qu’il n’avait jamais vu de blonde et qu’il voulait dire à tous ses potes qu’on était amants

J’ai fait la tournée des bars et des boîtes, et suis rentrée pile à l’heure ou mes room mates se levaient pour le petit dej

J’ai été digestivement surprise par une pizza trop grasse, le comble

J’ai révisé mon jugement sur certaines personnes. Et inversement je crois

J’ai séché la visite de Géodis (pardon Véro) pour aller faire du shopping


J’ai essayé de payer le ferry en mettant mes pièces dans la fente où on met d’habitude la carte Octopus

J’ai pu confirmer qui ne pouvait pas me blairer. Et pu vérifié qui était vraiment faux cul

Je n’ai pas pu danser dans la rue tellement il y avait du monde qui dégueulait des bars

J’ai piqué les bouteilles de vodka, de champagne et de gin d’une table qui n’était pas la mienne en boîte. Aidée par les potes, on en a fait un doggy bag pour la fois suivante

J’ai couvert grave ma best friend, et elle a fait de même pour moi, sauf qu’elle a perdu un pari par ma faute

j’ai répété 15 fois dans le taxi à mes acolytes que le père de l’autrichien Marcel s’appelait Rolf comme mon père. Insupportable moi ?

je me suis fait offrir des verres au bar, dans les canapés, sur les comptoirs, dans la rue. Et dans le meilleur des cas j’ai pu en faire profiter les copines

j’ai tapé NO quand la nana de l’apple store m’a demandé si j’avais un mot de passe pour ma CB – mes cartes ont été bloquées. J’ai réalisé que password revient à dire pin code

J’ai été félicitée de bon matin de ma bonne mine, de ma bonne humeur et de ma résistance digestive

Visiblement déboussolées à Shanghaï avec Miss K suite à une divine manucure, on a prit un taxi pour faire 300 mètres

Plan C

Après tout la Chine c’est bien le pays du milieu. Entre A et B je crois que j’ai respecté le contrat, centrée, bien au milieu !

Ce qu’on a vécu à Hong Kong restera à Hong Kong , ce qu’on a pas vécu à Shenzhen restera sur la serviette du Queen Spa, ce qu’on a ressenti à Shanghai restera en billet de 100 sur le siège arrière d’un taxi

Accessoirement je parle à moitié chinois couramment (Ni’hào – xiè xiè tout ça quoi … )

Et comme je suis à moitié sympa, ma bonne moitié vous file les bonnes adresses qu’elle y a trouvé :

HONG KONG
- 45 r, 7 star street
- Kapok,  Sun street, Wanchai
- Fringe Club, 2 lower Albert road, Central
– Caterking Dim Sum, 3 Hau Fook Street
– AquaLuna www.aqualuna.com.hk
– La marmite, 46 Staunton street, Soho
– Just Green, 7 st.francis street, Wanchai
– Red bar, 4/f Two ifc, 8 finance street, Central
– Dragon I, 60 Wyndham street, Central
– Till dusk dawn, 76 Jaffe Road, Wanchai
– Konzepp, Tung street Sheung Wan
– GOD, 30 Canton road Tsim sha Tsuit
– Le Boudoir, 65 Wyndham Street, Central

SHANGHAÏ
- The pottery workshop, 220 Taikang Lu / 176 Fumin Lu
– Shintori, 803 Julu Road
– Madame Mao’s Dowry, 207 Fumin Lu
– Liuli China Museum, 25 Tai Kang Road, Luwan / Xiao San Tang museum café
– the Glamour bar, N° 5 the Bund
– Green massage, 58 Taikang road, Luwan
– Hiz chocolate, 150 Jinxian Road
– Chamiliving, 201, Fu Min Road
– The clouds, 200 Taikang Road, Luwan
– Din Tai Fung, House 6, South Block, Xintiandi Lane 123
– Bar rouge, 7F Bund 18, 18, Zhongshan Ding Yi Road
– Mint, 24 Floor 318 Fuzhou Lu

Vous aimerez aussi:

5 Comments

  • Reply Lilou 2 décembre 2011 at 10 h 13 min

    Très bel artcile.
    Très belles photos !!!!
    Lilou

  • Reply Janine Z. 2 décembre 2011 at 14 h 08 min

    Oh! Mym je crois que vous êtes capable du plan A,et du plan B,
    mais c’est sûr le plan C,c’est vous,le respect du contrat,c’est chez vous héréditaire,votre vrai nature!!!!!!!!!!! bravo pour les textes;et bravo pour les
    photos comme toujours!!Bisous!JZ.

  • Reply Homepage 4 juin 2014 at 9 h 13 min

    … [Trackback]…

    […] Informations on that Topic: mymillionfashionblink.com/portraits-chinois/ […]…

  • Leave a Reply

    Enjoy this blog? Please spread the word :)