Browsing Tag

coeur

L'air du temps Love +++

Baby Story

14 février 2013

Félix est né !

Des semaines que je délaisse mon petit blog chéri…

On s’en fout j’ai envie de dire. L’écrit, la mode, l’impertinence ne sont rien, à côté du bonheur que j’ai eu à rencontrer mon bébé.

Une bien belle story que ma grossesse, une bulle de douceur (et de rétention d’eau) qui ne m’a pas préparé pour autant, à tant d’émotion, tant d’inconnues, tant de questions… Je ne vous ferait pas le récit un peu gore de la mise au monde de mon petit chat, des 8 heures de travail, dont 4 avec mon marsouin à écouter de la disco en salle de naissance  – the best part – (Cloclo si tu nous entends) et 4 sous péridurale à essayer de ne pas vomir entre deux siestes.

 

Et puis …

Le 31 janvier, la césarienne m’a tuer !

L’émotion elle, nous submerge, nous fait oublier le champ opératoire, la séparation d’avec mon marsouin, papa adoré, la boucherie qu’il se passe en dessous, la violence faite à mon corps, labouré, que j’ai si mal vécue, et qui me fait encore grimacer de douleur aujourd’hui (en plus je crois que j’ai une côte fêlée, les cons).

Mon bébé je l’ai trouvé beau tout de suite, ça paraît niais mais c’est vrai, j’aurai eu l’objectivité de le déclarer moche si il l’avait été. ça paraissait une évidence pour l’équipe médicale, mais ils ne me connaissent pas. Je me souviens même avoir dit « mignon ». Voilà vous le savez Félix est mignon.

Le reste on est bons sans le savoir, une Madame Jourdain de la maternité – en somme – on sait comment le porter, le toucher, le cajoler, c’est notre bébé. Mais les difficultés à nourrir de soi même nous font croire qu’on échoue. C’est ce que j’ai vécu de pire comme responsabilité, mon bébé qui perd du poids à cause de moi … que c’est compliqué d’allaiter - j’y suis quand même arrivée ! – mais pas comme je l’avais rêvé – j’en profite d’ailleurs pour dire que c’est terrible la pression qu’on fout sur les femmes qui n’allaitent pas, ou peu, ou qui n’ont pas eu d’autre choix que d’opter pour une alimentation mixte. Ce que je dis juste c’est :

1. foutez nous la paix, merci. Chaque maman est aussi unique que chaque grossesse

2. feriez mieux de nous aider au lieu de nous enfoncer, Merlans ! Morues !

3. l’allaitement est-il réellement en phase avec nos vies actuelles ?

4. j’ai un mémoire à boucler d’ici le 23 avril et sans doute un nouveau boulot début mai … alors PAYE TES SEINS quoi !?

5. mon marsouin vient de m’annoncer que la prolactine fout un peu le bordel dans la libido… bon ça c’est fait. T’inquiète mon chéri, dès que je tomberai la culotte en filet, on s’y remet !

6. mon ostéo (dont les diplômes et les expériences vont jusqu’à la moitié de  son ordonnance je vous signale ! si !) m’a dit que l’essentiel était de donner les tous premiers jours de vie, le colostrum… c’est lui qui protège en grande partie nos petits bouts.

15 jours se sont écoulés depuis la naissance de mon bébé, je tâche de surfer entre les conseils de ceux à qui je n’ai pas demandé de conseils, celles qui pensent avoir été les seules investies d’instinct maternel pur porc, alors que mes chéries j’en connais une qui a eu 3 enfants avant vous, MA Mère ! D’autres joueront les wonder woman, ne vous lâcheront rien de vrai, de pur, ni sur leurs questionnements, ni sur leurs égarements, ceux que j’ai moi même ressenti face aux gros (gros gros) pleurs, aux angoisses du soir, aux coliques … Mais moi c’est bien connu, faut toujours que j’ouvre ma gueule. Même si c’est pour avouer de la vulnérabilité. Quand on devient parent, on devrait tous laisser de côté les masques de Mr et Mme Parfait.

On est jamais préparées à tout ça. Mais on apprend, et ce qu’on décide reste la meilleure solution.

Je suis une maman, je suis une maman. C’est ce que je me répète quand je me vois reprendre ma (mes) forme(s) d’avant. Ce bébé, cette famille c’est ce que j’ai fait de plus grand.

 

Vous aimerez aussi:

Love +++ Tendances Lab

Fashion & friends

9 septembre 2012

La mode trahit-elle nos comportements entre copines ?

Les copines c’est la vie. Indispensables à notre organisme, elles sont notre air, nos repères. Aussi essentielles que de s’habiller. les vraies, les bonnes sont toujours là. Auraient-elles un profil mode nos copines ? peut-on reconnaître à ses vêtements une vraie copine d’une fausse ? après une enquête approfondie auprès de mes semblables, et de nombreux témoignages, je me lance, je ponds un post moitié fallacieux, moitié vérité vraie, mais où j’ai appris beaucoup sur … moi même.

Je ne parle pas ici des moins de 20 ans qui se clonent pour faire joujou et qui s’envoient des ♥ ♥ à tout bout de champ en confondant liens du sang avec les autres.

Toute ressemblance avec des personnages connus est donc totalement fortuite.

1. La CO Ltd.

La Best quoi ! Elle nous tient les cheveux lors des orgies pour qu’ils ne fourchent pas dans la cuvette des toilettes, nous écrit des cartes postales avec des coeurs et des réflexions philosophiques sur les abdos des italiens du sud, vient nous voir à l’hôpital en pleurant mais avec du Campari, nous rend propres les petits hauts qu’on lui prête, ne porte pas le même parfum que vous, complimente vos tenues, vous offre des petites merdes de ses vacances sans vous (elle connaît votre passion pour les petites merdes et le piment d’Espelette aussi). Elle est même heureuse pour vous quand vous réussissez à en finir avec l’acné, quand vous êtes amoureuse ou que vous parvenez enfin à garder votre sang froid au travail.

Il existe un ENORME avantage à fréquenter une CO Ltd. Certes, elle est plus raisonnable que vous (c’est pour ça que vous vous êtes choisies je vous le rappelle, elle a besoin de fantaisie, vous avez besoin de sagesse) elle se laisse volontiers embarquer dans vos conneries.

Autre avantage : le benchmarking affiche une putain de ligne Océan Bleu, je m’explique : aucune concurrence ! Vous pouvez pouffer ! et pourtant : – je ne vais pas déroger à la règle selon laquelle j’ai, depuis mon jeune âge la fâcheuse habitude de dire ce que personne ne dit et que pourtant tout le monde pense (une grande gueule clairvoyante dirons nous, mais une grande gueule qui aurait bien des fois gagné à la fermer BREF ) – pas qu’on se cherche un faire valoir, ou une amie moche mais avouez, on ne s’est jamais aussi bien entendu avec un être du même sexe que si celui ci ne représente aucune menace pour nous – CQFD – (ceci ne signifie évidemment rien pour une catégorie de population en dessous de 25 ans, qui se refile meufs, mecs et HPV sans état d’âme)

Même si vous vous rejoignez sur certaines nombreuses valeurs essentielles, avec votre Best Copine, aucun des univers de vos vies n’est en concurrence frontale, ni la médecine, ni le mec, ni le style, ni la façon de vivre, ni les enfants, ni la façon de boire son Campari, ni la profondeur de bonnet, ni le ménage, ni la coiffure. Souvent elle est plus âgée ou plus jeune. ET C’EST POUR ÇA QUE ÇA MARCHE !

Le look de la CO Ltd. : Les valeurs sûres.

Un sens aigu des couleurs, des accessoires à tomber, elle porte plein de bracelets, des robes en maille, des sandales compensées. C’est chic, c’est fun, c’est efficace. Indépendante, et sûre de ce qu’elle aime, elle a le souci du détail, mise sur ce qu’elle a de mieux, et sur sa tenue traîne toujours une petite broche, un badge sur son sac en toile, un maquillage simple mais réussi, des grosses lunettes blanches, un slim bien coupé, une barrette écolo ou un mouchoir imprimé de chez Maison Georgette.

Sac Beaubourg La Bagagerie

broche Magic Banana Alice Hubert sur l’Exception
2. La COPIpine

Vous vous entendez à merveille. Chacune son territoire de chasse, elle aime les blonds vous fondez sur les bruns. Elle est blonde et vous êtes brune. La plupart du temps. Peu de disputes pour choper, vous plaisez à ceux qui vous plaisent, et elle se fait draguer par ceux qui ne vous intéressent pas. La plupart du temps. Chacune a des avantages que n’a pas l’autre et vice versa. Ça s’équilibre. La plupart du temps. Elle a des seins, vous avez le visage, elle a la hauteur, vous avez le cul rebondi. Ça fonctionne. La plupart du temps.

Les choses se dérèglent quand l’une se case en général, et là ÇA FOUT UN DE CES BORDEL !  Réaction : Un vrai sevrage, faut gérer le manque, faut tenir, les sueurs, les tremblements… celle qui roucoule doit trembler dans son sommeil ou aux WC tout au plus et ne se rend même pas compte de ce vide énooooorme (la garce). Mais quand viendra le moment où elle rêvera de virées copinesques au Bus Palladium, et d’apéros interminables… Elle comprendra. Celle qui reste célib’ se tape en général une gentille petite déprime remise en question le temps d’un week-end à coup de  Ben & Jerry et puis HOP ! c’est reparti.

Le trublion est brièvement présenté, mais ça peine à décoller, l’ambiance n’est pas la même, d’ailleurs disons le tout a changé, la fille libre comme l’air ne peut s’empêcher d’envoyer ses codes de fille libre comme l’air au trublion … bref, après les décolletés, les oeillades, les mains baladeuses à l’avenir les virées se feront toujours entre vous et la COPI pine.

Le look de la COPIpine : sexy imprévisible

Vous avez certains goûts fashion en commun, mais c’est pas le matériel qui vous lit, c’est la façon de penser, de vivre, de s’amuser, de parler, de travailler, de faire des conneries, c’est aussi pour ça que ça marche ! Elle sera donc sophistiquée si vous ne l’êtes pas, s’habillera ras la touffe si vous êtes en slim, boira du rosé quand vous siroterez du rouge, et sera plutôt ethnique si vous vous la jouez basique. Difficile à repérer de l’extérieur donc. Attention La COPi pine a tout à fait les qualités adéquates pour devenir la Best Co ltd !

Escarpins, L’autre Chose sur Shoescribe

Top Glitter Michael Kors
3. La COPIqueuse

Un genre très spécial que cette Copine là … pas méchante au fond, elle a beaucoup d’amis, d’ailleurs elle pourrait être chef produits chez Ikéa tellement elle range, compartimente … petits tiroirs d’amis, étagères de potes, confituriers de connaissances, casiers de camarades. A sortir en toute occasion. Mais elle vous fera toujours croire que VOUS, vous n’êtes pas rangée comme les autres, que vous êtes sur le dessus du panier, parmi les meilleures. (quelle P*** ! ) On ne peux pas lui en vouloir, elle en l’occurrence, en veut toujours plus, requeste votre mec sur Facebook alors qu’elle ne l’a vu qu’une fois, vous pousse VOUS pour être à ses côtés pendant les diners et sorties week-end, lui parle à une distance approximative de 5 cm, et lui met ses seins devant le nez car elle sait que les vôtres sont – hors grossesse – moins généreux disons (et soyons garce jusqu’au bout, parce que ma foi c’est bien son seul atout, voir ci dessous)

Vous ne la virez pas parce que, disons le, elle est moche. Et vous compatissez. Vous contribuez donc à nourrir son fol espoir de séduire tout court, et qui plus est ce qui est encore plus facile à convoiter : votre amoureux ! Le pire c’est que vous ne vous en méfiez pas, et que ce sera pas la première fois qu’on verra un type tromper sa nenette avec un cageot !

Le look de la COPIqueuse

Moche peut être mais pas totalement dépourvue de goût. Cela la sauve d’une certaine manière, sauf quand les knacki balls qui lui servent d’orteils sont rangés dans une paire de sandales compensées. Elle porte des fringues de créateurs inconnus chinés sur des salons spéciaux pour créateurs inconnus, et d’autres pièces un peu exubérantes qui font d’elle la copine sympa un peu fofolle qu’on invitera toujours aux soirées. Il n’est donc pas impossible de la croiser en fourrure rose, ou avec un chapeau qu’on croirait sorti d’un panier de légumes anciens chez le primeur, avec des coloquintes et des coccinelles dessus.

Manteau en laine bouclée Rose (de chez Rose) J.Crew

Chapeaux Céline Robert
4. La COPIstache

Une histoire impossible, puisqu’entre vous il y a de l’envie. Ne cherchez même pas, c’est souffrance et douleur assurées. Ici c’est un peu  l’histoire « du cochon qui devient apprenti charcutier » comme dirait l’autre saucisson sur RTL2. Une amitié de faussaire, une course à la contrefaçon. L’une aimerait être l’autre, et l’autre voudrait avoir la vie de l’une. Le coup de fil chaleureux devient séance de critique et jugements une fois le combiné raccroché. Prenez de la distance, vous n’êtes pas faites pour vous entendre, encore moins pour vous écouter.

Son Look

Le vôtre … (en moins bien ou en mieux)

6. La COPIrate

Je vous vois là bas … déjà en train de faire les malines « genre moi j’en ai pas » !

Teuh teuh teuh, dans les grandes villes personne n’ose l’assumer, mais on a tous une ou deux COPIrates, zéro investissement, zéro importance, avec qui on va déjeuner ou prendre l’apéro pour passer le temps, demander un service, yeuter en terrasse, se faire présenter des nouveaux garçons, pour éviter des collègues ou juste pour écouter d’autres vies, d’autres lamentations… Des profils très hétéroclites, anciens collègues légèrement intimes depuis qu’ils ont géré vos mails pendant une semaine d’arrêt de travail, vagues connaissances qui pourraient devenir confidentes, ou clientes … who knows ? ancienne camarade de classe qui rassasie votre curiosité sur comment elle a résussi / râté sa vie ? copine d’enfance qui veut se racheter après vous avoir salement abandonné à 16 ans et demi et tout specimen ravi de parler de lui pendant une heure, en racontant plein de mensonges parce que le degré d’intimité proche du sous sol le permet … Là aussi aucune concurrence, la COPIrate peut être mieux habillée que vous, telle une fashionista, comme être habillée tel un sac avec des pompes Camper. Ce n’est pas une question de moyens, c’est une question de goût.

Le look de la COPIrate

C’est une fille laborieuse (elle déjeune à l’extérieur donc travaille), respectable (elle accepte de déjeuner avec une fille pour qui elle a zéro importance) et qui a le look qui va avec. Alors c’est quoi le look d’une perle comme ça ?

2 options :

a) Elle a réussi dans la pub, mais pas assez pour vous snober. Elle a une frange comme vous, et des vernis à ongles de folie divinement posés sur ses doigts de bibliothécaire. Pas de jean, un tailleur chic mais décalé, elle est jolie, mais donc a plein d’emmerdes de fille jolie (concurrence loyale et déloyale, complexe de supériorité au travail, pression de sa hiérarchie parce qu’on ne peut pas être ET belle ET pas con, par extension difficultés à se caser maritalement…) et se sent seule (d’où sa joie de déjeuner avec vous qui cherchez un job au passage). C’est une histoire d’intérêts ni plus ni moins. (en matant son poitrail je me dis que Purée moi aussi j’aimerais bien un pendentif  poupée de Servane Gaxotte !)

Poupée articulée lookée lapine, Servane Gaxotte

Lunettes de vue Marni sur Yoox

b) Malgré sa réussite, elle ne sait toujours pas s’arranger. Elle ignore le mot coiffeur, et dans son look pointe d’anciennes réminiscences de serre-tête et cols claudine… Le pantacourt est courant, la monture des lunettes improbable, pour les chaussures, on pourrait soupçonner un abonnement annuel chez Geox, ou chez Ecrase-merde et Cie parce que déjà l’année dernière le soulier semblait être issu de la même fratrie, y a de la consanguinité dans le dressing on dirait !

Vous aimerez aussi:

L'air du temps Love +++

Résurrection olfactive

15 juillet 2012

Le Re de Courrèges

Je dois avoir un pot en ce moment ! loin d’être pourri… COURRÈGES a exaucé mon voeu !

Courrèges a réssuscité MON PARFUM !

Premier parfum mythique de la marque (1971) … en rapport avec les premiers pas sur la lune et compagnon fidèle de mon cou et mes poignets : tadammmm (Re)voici EMPREINTE !

Ou comment REfaire du vrai neuf avec du bon vieux … je suis fan des RE, les REbirth, les REnouveaux, et les REstaurants. REmarque, un jour j’en ferai mon métier.

L’occasion d’aller dans la boutique historique, rue François 1er, écrin blanc – et glissant par temps de pluie- que je n’avais jamais visité. Sympa quand même le petit blouson vinyl bleu électrique à 890 € …

Empreinte donc … Même packaging, même flacon, je l’ai tant aimé que je n’ai pas encore osé le porter … il trône en relique dans mon salon depuis vendredi, peur que ce ne soit pas le même, peur d’être déçue, peur qu’il fasse vomir mon Marsouin…

Sérieusement vais-je retrouver les accords chyprés qui se mélangeaient si bien à l’époque à l’odeur de mes premières cigarettes ? vais je retrouver la rose bulgare ? la mandarine du brésil ? le jasmin ? la feuille de Patchouli ? et la bergamote de Calabre ? la mousse ? le cuir ?

Oulala grosse pétoche j’en ai des problèmes existentiels dans la vie.

Bon, on verra demain.

Vous aimerez aussi:

L'air du temps Love +++

En Mode Cardiaque

13 juin 2012

Sacré Coeur

Le coeur de la baleine grise bat 9 fois par minute, celui de l’éléphant 25 fois, (l’être humain tout le monde le sait, c’est entre 60 et 120 battements par minute) et beaucoup plus intéressant, l’oiseau-mouche 1200 fois par minute. Bon OK les espèces dont le rythme est lent vivent plus longtemps, mais le niveau d’emmerdement est proportionnel aussi, alors hein … chacun sa merde cardiaque.

illustration didactique, organique, le coeur a ses raisons … © laurence bentz

Spéciale DEDI donc à ma petite pote Laurence, allez voir le site c’est ICI
illustration sur pastille de chocolat blanc pour Pierre Hermé, sérigraphie au beurre de cacao

Les grandes pensées viennent du coeur … disait l’Autre. Et bien je peux vous dire, les grandes émotions aussi ! Après une journée d’hier trop badante, tout est différent Aujourd’hui. Car Aujourd’hui j’ai entendu une déclaration d’amour battre 150 fois par minute. Oui, c’est la fréquence cardiaque observée en général chez la pierre précieuse. Mon cadeau d’anniversaire en avance !

Le coeur, organe central de l’individu correspond de façon très générale à la notion de centre. Notre centre commercial à nous, notre rond-point quoi. Le Cœur du problème pour certains, au Cœur de la nuit pour d’autres et que notamment Johnny retient (Pour Laetitia ). Le cœur est symboliquement attaché à tout ce qu’il y a de plus important, de plus essentiel; puisqu’il a acquis une place primordiale dans notre langue en représentant l’amour (Mon Coeur, mon Amour !?) , la générosité (file moi ton coeur d’or) la franchise (Tu me fends le Coeur), le courage (Camembert Coeur de Lion)…

Impossible donc que l’Art, le Design ou la Mode ne lui rendent pas hommage, j’avais moi même commencé un petit ex voto spécialisé Musique, en comptant le nombre de fois qu’il y avait Heart dans les chansons mondiales (et de Soko surtout … avec Tears aussi, mais ça c’est hors sujet) et puis j’ai finalement décidé de vous épargner les Unchain my heart, les Marilyn et autres Chet Baker et ça UNIQUEMENT parce que j’ai du coeur Ha ha Ha !

Ceux qui me connaissent savent que j’ai tendance à mettre des ♥ un peu partout, sur les mots d’anniversaire pour les copines, sur les photos, dans mes dessins, mes mails … vieille tradition alsacienne résurgente, sans doute, (bah ça ne peut être que ça, tout le monde sait que je suis odieuse et que je n’ai pas de coeur) qui décore de coeurs moules en céramique, pampilles de tissu et nappes en Kelsch.

Véritable petit coeur alsacien suspendu à une armoire d’authentique maison alsacienne, en Alsace
Alors petit coeur de quartz rose, mini pépite regarde un peu ma sélection qui bat la chamade !

One from the heart – Ingo Maurer à partir de 460 €
parfums PLAY – Comme des garçons – Red, Black, Green – 75 €

set de courrier imprimé, enveloppes, rubans – LANVIN 60 €

et le timbre pour aller avec ! Patch d’amour, Adeline André, La poste 2012

Bague or jaune, quartz rose – Kate Moss pour FRED – 550 €

Porte clé Mulberry – 75 €

pour finir une seconde DEDI à une autre de mes amies, Françoise en souvenir de sa magnifique expo
au Musée de la Chasse cet hiver

Vous aimerez aussi:

L'air du temps Love +++

Spécial Saint Valentin : Le « like » d’entre tous les « like »

26 janvier 2012

En parlant de l’Intime, on parle de l’Universel

Pour Frédéric (oui j’appelle Beigbeder par son petit nom depuis 2005 au Plaza) l’amour durerait 3 ans, pour Karine Le Marchand il serait dans le pré, pour Niagara il est à la plage, pour ma grand mère il était un travail, pour moi il est une plante vivace qui inspire et de l’O2 et du CO2, donc pour résumer si je crois Frédéric bien volontiers,  je n’en ai jamais trouvé dans le pré, en revanche des préservatifs usagés parfois.

J’ai appris récemment que de chaque personne s’échappent de toutes petites molécules, elles virevoltent partout insaisissables, légères, légères. Certaines j’en suis sûre, sont entrées par un coin de mon œil, et se sont posées délicatement sur la surface humide de mon globe oculaire. J’ai intégré des fragments infimes d’autres.

Comment les rendre utilisables maintenant ? Réponse : en ne changeant pas un atome de ce que je suis en train de vivre aujourd’hui…
Alors l’amour c’est quoi ?

En langage 2.0, Le LOVE serait le LIKE d’entre tous les LIKE. le POKE de tous les POKE. La situation idéale quoi : L’amoureux se jette sur votre féminité, vous fait l’amour sans Iphone, veut avoir un rôle à jouer dans votre capital génétique, vous arrache votre culotte, marque son territoire sur votre wall, vous textote des centaines de <3 , vous fait un bébé sur Skype, vous demande comme épouse sur Facebook tout en surveillant sur Ipad qui va liker …

L’amour en revanche ne LIKE pas la double vie, l’amour ne LIKE pas les prédateurs qui ont trop joui. L’amour ne LIKE pas non plus ni la distance ni le mensonge. Bref. L’amour ne LIKE pas d’être au resto au milieu de tous les autres POKES un soir de Saint Valentin…

L’amour est complexe, ambidextre, à voile ou à vapeur, il n’est ni svelte, ni obèse, pour les mêmes raisons qu’il n’y aurait donc pas d’amour beau, ni d’amour moche. C’est ce qu’on en fait qui lui donne une valeur. L’amour HERMÈS vs l’amour KIABI ? Le Love FOUR SEASONS vs le Love CAMPANILE ? c’est à vous NOUS de décider.

Sa couleur ?

Rouge forcément, la couleur de la passion, du sang (et du Bordeaux supérieur) … Et le Rose plus exactement qui est devenu un symbole de l’amour et plus encore, du don de l’amour, de l’amour pur (porc).

Cette année donc, je ne dirai pas que je me fous de la Saint Valentin, je dirais juste que je m’en cogne, limite… seulement parce qu’au fond, ce jour comme une ôde à la fertilité, permet de revitaliser la libido des couples surmenés qui se touchent après leveau-lebordeaux-legâteau-et-lecadeau. Je me rappellerai quand même toute ma vie le soir où mon papa, venu à Paris en déplacement d’affaire un 14 février, m’emmena dîner, dans l’ordre : se trouver un resto, une table de deux de libre, gérer la rose dans l’assiette et accessoirement le personnel persuadé que je me tapais un vieux.

Ahh l’amour ! …

Sacs en trompe l’oeil Thursday Friday – Blouson en cuir été 2012 Carven – Echarpe Donna Wilson – Baume RoseBud Salve de Smith’s – mes doigts peints OPI à NY (pas à vendre) – cabas Anya Hindmarch – T-shirt Homme Comme des Garçons PLAY- Bague or et cornaline Paola Zovar – Shampoing VOLU Davines – Sandales Sweedish Hasbeen -

Vous aimerez aussi:

Fashion & Design L'air du temps

Be my Valentine

13 février 2011
valentine2

Finalement la Saint Valentin …

On s’en fout, ce qui compte c’est que Kate Moss se marie !

Alors pour elle, pour Jamie, j’ai chiné du rouge, du rose et du glamour pour se réchauffer le muscle cardiaque avant la noce !

Aurélie Biderman – Mulberry – La Perla – Smythson …

Et pour que Kate m’envoie son faire-part, je lui suggère de oindre de sa divine salive le timbre coeur de Maurizio Galante édité par la Poste cette année. C’est un bon cru celui là, bien meilleur que le cacatoès de Ungaro 2009, avec lequel je me suis mariée (il ne porte pas bonheur, il ne fait que coller des chiures).

Je vous ai fait un petit album souvenir my Love…

Les stars aussi ont le droit d’être happy !

Vous aimerez aussi:

Enjoy this blog? Please spread the word :)