Browsing Tag

Karl Lagerfeld

Fashion & Design L'air du temps

Dear Santa

7 décembre 2011
Capture-d’écran-2011-12-06-à-17.40.56

X Mas wish list

En ces temps fébriles d’avant Noël, où emportée par ce besoin de faire plaisir autour de moi, j’ai niqué une ballerine panthère en poils Anniel en la mettant par erreur dans la machine à laver, où en 15 jours j’ai mangé, 11 pizzas et demi et dormi 11 heures et demi pour cause de soutenance de création d’entreprise, où enfin je me suis obligée à ne pas annuler mon rendez vous chez le dentiste (car oui mes chers amis, j’ai une peur panique du dentiste !).

Bref comme tous les ans depuis 12 ans maintenant, ça ne sent pas Noël à Paris. ça ne sent jamais Noël à Paris, et ça ne sentira JAMAIS Noël à Paris. Noël c’est chez moi en Alsace ! (et OUI je suis bien d’accord le marché de Strasbourg devient invivable et je vous conseille d’aller à Kaysersberg ou Riquewihr pour sentir un peu mieux la cannelle et l’authenticité) J’ai compulsé distraitement quelques cahiers de tendance, la presse magazine et ce qu’elle « préconise » comme gifts list annuelles, et à l’heure où je boucle cet article, je dois signaler que l’un des must have de Madame Figaro en ce moment est quand même de changer de PUTTER ! Genre. C’est certain me dis-je … fort heureusement je n’ai pas tous ces problèmes, le mien plus logistique serait d’éventuellement songer à changer de marque de BUTTER.

Alors ne raillons pas davantage, et Dear Santa c’est parti, je suis cette année d’une humeur bien plus festive que l’an passé (on en avait d’ailleurs beaucoup parlé au coin de la cheminée).

HORS LISTE
- qu’Elisabeth Quin change de coupe, de couleur. Le chignon-carton poivre et sel est, faut-il le rappeler, réservé à Karl !
- vérifier de (beaucoup) plus près d’où vient le bleu des yeux de Bradley Cooper
MOINS DE 50 EUROS
- ma première essoreuse à salade, pauvresse je n’en ai jamais eu, je crois que c’est comme le contour des yeux faut que je commence là maintenant
- regarder enfin la fin « Des petits mouchoirs » commencé dans l’avion HK-Paris
- la boule en verre HELIUM de Pierre Bondreiff et Sébastien Geissert soufflée comme tous les ans à Meisenthal
- un vaporisateur d’intérieur 34 – Diptyque
- me faire tirer un portrait de luxe, avec mon amoureux steuplé, dans la cabine Harcourt installée chez Franck & Fils
MOINS DE 200 EUROS
- la collection de couverts de service peints – 4 couleurs – Ladies & Gentlemen
- un jonc doré avec une pierre fine de couleur – Alex Monroe
- 8 gobelets à eau en verre tout fin, fond Or ou Platine –  Sentou
MOINS DE 600 EUROS
-  Je suis tombée amoureuse des bagues que Kate Moss a dessiné pour FRED. L’ennui c’est qu’elles sont encore plus belles en grappe de deux ou trois … mais rien qu’une je vais pas vomir non plus ah ah ! (plus abordables et tout aussi délicates, chez Nadia Azoug boutique « Monsieur » rue Charlot 75003, Hod ou les bien nommées « mon amie » ou « Chantal » chez Chantal Simard ou encore un jonc en or rose avec micro diamant Ginette Ny )
- un stylo plume Delta ou Pelikan en résine transparente orange
- une veste de (fausse) fourrure de couleur … (Bon courage Santa ! archi difficile à trouver en fait)
- remplacer mon portefeuille cassé actuel Mulberry par un neuf tout simplement
- un dîner au NOMA à Copenhague
- une paire d’enceintes Accoustimass – Bose
ÇA N’A PAS DE PRIX
- gagner mon procès contre Super Connard
- trench PRADA beige, gansé rose shocking collection croisière
- que ton départ au Vietnam soit annulé
ET POUR TOUTE  LA FAMILY
Le daddy branché

– housse d’Ipad en cuir Franck & Fils – 125 euros

– Stylo à dessin Inkling de Wacom qui numérise ses dessins, retouchables ensuite sur photoshop, un truc de dingue – 170 euros

La serial Mother

– bracelet en cuir Kelly double tour – Hermès 326 euros

– monture de lunettes en bois, Waiting for the sun – 135 euros

– Un flacon comme un parfum, huile d’olive Château d’Estoublon – 43 euros

La soeur trentenaire

– ensemble de lingerie Princesse Tam Tam Shadow – 75 euros

– une écharpe étoilée couleur sable – Des Petits Hauts – 55 euros

Le frère cadre dynamique

– boutons de manchettes Paul Smith Mini cooper - 77 euros

– Ipad2 Apple 16 go – 489 euros

Le pré ado high tech

– appareil photo Fujifilm instant mini polaroïd – 75 euros

– Console de DJ – DDJ-ErgoPioneer - 499 euros

Les BB cadum

– le camion brouette Sirch – 120 euros

– calendrier de l’avent en petite boîtes surprises Noix de Coc’ – 39 euros

– Dinette de Zoé (buanderie, cuisine ….) – Zoé de Las Cases – 24 euros

L’amoureux joli coeur

– casque Ruby rayé comme un berlingot – 580 euros

– Bracelet Pi chinois Dinh Van or blanc martelé mat – 320 euros

– Lunettes de soleil Persol 0714 Steve Mc Queen – trop la classe à Dallas – à partir de 350 euros

Le beau père (presque) canon

– « Histoire de la virilité, Alain Corbin… » - Tome 1 et 2 Editions du Seuil- 75 euros

Dom Perignon vintage 2002 – 140 euros

La belle mère (presque) pas chiante

« Le gai savoir, le livre qui rend heureux » Arthur Dreyfus – 11,40 euros

– bracelet à message diamants, Redline – 215 euros

– coffret de couteaux Opinel en couleur – 67 euros

Meisenthal

Diptyque

Ladies & Gentlemen

Alex Monroe

Kate pour Fred

Pelikan – Delta

Mulberry

Prada

Waiting for the sun

Château d’Estoublon
Zoé de Las Cases
Ruby

Opinel

Reste plus qu’à vous souhaiter de bons crêpages de chignon (hein Elisabeth ?!) les doux dimanches de l’avent, agglutinés dans les files d’attente des caisses, anarchiques, comme c’est souvent le cas dans notre beau pays (et je vous rassure même chez les protestants en Alsace !)

MERRY X MAS mes poulets !

Vous aimerez aussi:

Enjoy this blog? Please spread the word :)