Browsing Tag

maquillage

Fashion & Design L'air du temps

Wish List 2012 Oh oh oh !

1 décembre 2012

La Ouich liste des Ouineurs

LA liste de Noël arrive enfin ! c’est déjà ma quatrième sur MYMilion … et je suis de plus en plus lue (5 400 VU par semaine !!), mais l’on est pas prophètes en son pays c’est bien connu (avant vous mes chéris, il y a les USA, et l’Allemagne) après vous, c’est la Chine, la Russie, il y a même 2 visiteurs Finlandais et 16 lecteurs de Kiev … Merci !!

remarquez certaines idées merveilleusement ignorées par mes proches les années passées peuvent être recyclées cette année, pensez-y c’est écolo. Séquence souvenirs …

# 1 – Cher Père Noël…

# 2 – Dear Santa

# 3 – Réveillons Noël !

Attention l’heure est grave, cette année je ne vais pas en Alsace pour les fêtes ! Sissi vous avez bien lu. Je suis consignée à Paris, avec mon bébé, mon amoureux et les sales gosses bruyants du 5ème. (ma vengeance mes mignons sera terrible, et arrive j’espère par voie basse dans 2 mois et demi). Mais mes parents font le déplacement ! YOoouhou ! Un grand merci à Elliott de daigner accepter de passer 5 jours en pension, brave Toutou …

Vais-je vous refaire le coup de « ça sent pas Noël à Paris et ça sentira jamais Noël à Paris  » j’hésite, mais ça me tente beaucoup, d’autant que je rentre à l’instant d’une virée cinémato-catastrophique sur les Champs.

Alors, Qu’est-ce que « Les Champs » ? une rue large, remplie de ploucs et de porte feuilles; à la différence qu’à partir de mi novembre, elle est affreusement défigurée de mines touristiques réjouies et de cerceaux lumineux totalement tartes.

Alors curieusement cette année, je pense un peu moins à moi, étonnant non … je suis accaparée par mon joli petit habitant, je l’imagine, (enfin j’essaye, car quand je rêve de lui, je fais des cauchemars, tellement j’ai la hantise qu’il soit mal fini, pire : moche !), je veux qu’il soit bien, son (petit) linge, ses (petits) vêtements, ses (petits) produits et sa P***** de nounou à trouver qui nous donne des sueurs froides.

Mais si vous insistiez là maintenant, je pourrai éventuellement avoir envie d’un ou deux trucs.

MOI …

Des bracelets fins Baan Porte Bonheur Bouddhistes – taille M- 12 € l’un

Réalisés avec un jonc souple et des paillettes de feuilles d’or utilisées pour le culte bouddhiste. Les bouddhistes les font bénir par les bonzes pour qu’ils leur portent chance.

http://www.baan-baan.com/bracelets_fin.html

Une version en dur en vermeil rose – Jonc Adès – Monsieur Paris 125 €

Un jonc volontairement irrégulier distribué par l’excellent site de créateurs français : L’Exception

http://monsieur-paris.lexception.com/fr/

Un sac à langer trop fashion, qui ressemble à un sac à main trop fashion – « Elisabeth » de Storksak – 249 €

Personne ne se doutera que derrière ce sac très tendance et féminin, se trouve tout le nécessaire de Bébé… 2 poches extérieures, dont une amovible. A l’intérieur, 9 poches multifonctionnelles, un porte-biberon isotherme qui le gardera au chaud jusqu’à 4 heures environ, ainsi qu’un matelas à langer. Il s’adapte également à la plupart des ordinateurs portables. Le sac intérieur est amovible, ce qui permet de le nettoyer plus facilement, à l’aide d’une simple lingette. What else #1 ?

http://www.arthusandco.com/

Un massage spécial femme enceinte de mon corps tout entier endolori, engorgé, et ralenti par des kilos de grossesse – parce que le toucher est une nourriture pour la peau, parce que c’est aussi une nourriture du coeur YOUPI !

– chez Thémaé, la cérémonie du soin par le thé : un soin cocon enveloppant précédé d’un bain japonais. 1h30 – 144 € Paris 1er

– Chez Clarins – le soin maternité pour l’élasticité de la peau, 60 mn – pas trouvé de prix !

– à la Villa Thalgo massage pré natal 50 mn – 110 € pour soulager les tensions et une meilleure circulation lymphatique

Une bague d’allaitement – 59 € Poup’Ké

Cette bague en argent ornée d’un petit nuage. Sur une face est gravée « left » et l’autre « right », un moyen mnémotechnique ludique, discret et ingénieux pour ne pas oublier le côté de la prochaine tétée !

http://www.emoi-emoi.com

Un abonnement à une pretty and bien garnie Box – à partir de 19,90 € par mois

j’en ai repéré une pour future maman qui me tente assez chez Tiniloo.com, et une fois la grossesse terminée, c’est une baby box qui prend le relais. Dedans, plein d’objets, produits et de surprises pour moi d’abord, pour bébé ensuite, et un abonnement qu’on peut résilier à tout moment.

http://www.tiniloo.com/

Un baton de Creamy Matte Lip Color de Bobbi Brown – 18 €

un beau Warm beige sera l’objet de mon désir cet hiver

http://www.bobbibrowncosmetics.com

et en vrac, une robe de grossesse de soirée pour noël, quasiment n’importe quoi de chez Delphine Pariente, du 34 de Diptyque, de l’huile de truffe …

… ET LES AUTRES …

1. bébé à bord !
Un mobile Papillon – Bon Vent – 110 €

Pour sa jolie chambre que je commence à décorer

http://www.mapetiteseriedeco.com

Une panoplie de chez Oeuf NY 42 € – 36 € – 42 € et Bretzel 22,50 €

Déjà parce que le sang alsacien coule dans ses veines, YO ! je veux que mon fils ait un Bretzel comme doudou ! et puis aussi parce que cette marque a le don de créer des objets et des vêtements toujours fun et décalés.

http://www.noeuf.fr/

Un abonnement mensuel à une boîte à merveilles – Surpriz 24,90 € par mois

Même principe que les beauty and mummy boxes, des découvertes, des it-artefacts pour la vie quotidienne de bébé, des livres, des produits, des joujous

http://www.surpriz.fr/

Une boîte à musique qui groove – Nuage Etoile – Melli Pou 40 €

Made in France siouplait et qui joue du Fugees, du Sinatra ou un bon petit Thriller de Michaël Jackson !

I Love it, j’achète !

http://www.mellipou.com

2. L’amoureux
Un appareil photo tout terrain de futur papa – Pentax Optio WG1-GPS à partir de 179 €

Étanche jusqu’à 10 mètres, combinant fiabilité et robustesse, cet appareil compact supporte les chocs (on en met un p’tit deuxième en route ?) jusqu’à une hauteur de 1,5 mètre et résiste à une pression de 100 kg. Véritable appareil tout terrain, il peut endurer des températures extrêmes (retour de couche ?), allant jusqu’à -10 °C. Quel que soit le temps ou l’activité qui l’attend, l’Optio truc est le compagnon d’aventures idéal: plongée, le métro avec bébé, ski, randonnée, purée de carottes recrachée, Noirmoutier avec poussette… rien ne l’arrête !

PS : j’ai bien compris ce soir que le WG2 est plus chanmé et plus cher et donc plus désiré. Je te remercie !

Une paire de Shoes trop hors de prix hype – Heschung 480 €

que je pourrai éventuellement (la mère indigne) payer avec la PAJE

http://www.heschung.com/fr/store

Une montre juste chic avec un nom mythique – Timex 1600 X J. Crew – 243 €

- bien nommée d’après l’adresse de la maison blanche sur la Pennsylvania Avenue, Washington D.C.. So chic

- la classe fashion à Dallas Washington !

http://www.mrporter.com

3. La Best Friend
une paire de bols en porcelaine de Limoges Fluo – La Tête au Cube – 25 € l’unité

ce qui nous rappellera des souvenirs d’un certain bol qu’on a eu à se rencontrer …

http://www.lateteaucube.com/

4. L’ultra mother
De la finger food de luxe – en K de caviar avec vodka – Kaviari – 49 €

Et si le caviar n’était plus seulement un luxe réservé aux diners d’exception mais devenait un véritable objet de mode…culinaire ? Kaviari crée en-K de caviar. De jolies petites boites colorées, roses, bleues, vertes pomme, argentées, dorée ou noires, qui renferment une part individuelle de 15 g de caviar d’Osciètre, accompagnée d’une petite cuillère pour déguster sur le pouce (ou sur l’index).

http://www.kaviari.fr/

Un petit cours particulier de cailloux chez un grand Joaillier – prix sur demande contact@lecolevancleefarpels.com

L’École, située place Vendôme, propose un programme inédit àtous ceux qui souhaitent devenir des amateurs éclairés. great Mam’ y rencontrera des experts, pourra toucher à des matières précieuses, et expérimentera des savoir-faire

http://www.lecolevancleefarpels.com/fr/

5. Le super Daddy
Un étui d’Ipad en bambou – Silva LTD – 129 $

en bambou, numéroté, avec ou sans poignée, fabriqué par des artisans. Existe aussi pour Mac Book Pro et Mac Book Air. What else #2 ?

6. Le frangin pas mesquin
Une lessive qui sent le mâle et pas le bébé – Antoine – abonnement livraison à domicile – 132 €

Élaborée par un parfumeur à partir de bois de santal, de cèdre, musc et ambre, cette lessive offre un nouveau parfum à votre linge (qui pue le bébé ou la Chesterfield)

J’adore son principe d’abonnement ! Les bouteilles arrivent au fur et à mesure de votre consommation. Les envois sont programmés: 2 grandes bouteilles tous les 4 mois. Mais c’est vous qui choisissez à tout moment d’avancer ou de retarder le réapprovisionnment selon ce qu’il vous reste. On ne se l’achèterait pas tout seul, trop superflu, mais à se faire offrir …

http://www.lessivepourhomme.fr/

7. La soeurette à consoler
L’eau de Couvent – 59 €

En attendant de trouver le bon, une petite diète sentimentale de bonne soeur de 122 jours et demi serait pas mal frangine ! mais pour toi j’ai beaucoup d’espoir, écoute bien : fraîche et hespéridée, on dit qu’en gage d’amour une nonne amoureuse offrit cet eau à un jeune officier… (et quand je dit nonne, je pèse mes rots mots je sais d’avance que ce que tu préfères chez la nonne c’est son pêt)

http://www.decouvent.com/

8. La belle soeur
Un nain de jardin poli et non conformiste – Ottmar Hörl – 60€

De ma part à moi, mais aussi de celle du beurrier et de la crèmière. C’est pas moi qui ait essayé d’arnaquer le système poulette, c’est la Sécu qui a omis de m’inscrire au régime obligatoire en 2011 !

9. nièces et neveux
Une petite douceur Titlee pour elles – collier Suuny Cloudy 28 €

http://titlee.bigcartel.com/

Un petit bolide en bois au design contemporain pour lui – Playsam – 40 €

http://fr.smallable.com/

10. La famille doux coeur, c’est la famille du bonheur – j’ai nommé la belle famille

Elle

Un atelier (ré)créatif et instructif auprès de MAMIKA – prix sur demande auprès de Sacha Goldberger

Le but étant d’apprendre à être une super mamie, dans une ambiance chic et joviale …

Lui

Un petit cashmere 4 fils Bompard – 230 €

Pour ne pas que le coeur chaud de Papi prenne froid, sur un coloris fashion anti pépé, et le tour est joué !

et si il vous reste un peu de pognon, je suis certaine que le beau frère ne cracherait pas sur une une pitite Canada Goose qui rend hystérique le jeune !

Un vrai, beau, blanc et joyeux noël à tous !

Vous aimerez aussi:

Fashion & Design Tendances Lab

Il est l’or

2 août 2012

Faut que ça brille !

Monseign’OR il est l’OR de se réveiller ! Or, ils nous manquent ces deux astres…

L’or considéré comme le plus précieux des métaux, est le métal parfait ! il a l’éclat de la lumière, il a un caractère solaire (surtout dans mes pauvres cheveux qui ont le rayon bien jaune en fin de saison) royal (Ségolène ?  ça m’étonnerait, plutôt silver froide je dirais), divin (souvenez-vous les dieux grecs, et leurs moultes pluies d’or pour séduire ou arnaquer … ils arnaquaient souvent les Dieux, mais on les excuse bien, c’était pour baiser)

Je ne parle même pas du célèbre Styx, fleuve dont les eaux infernales avaient le don de vous rendre la chevelure dorée. (à ne pas confondre avec les « Stickssi » de nos apéros en famille qui n’ont jamais – EUX – le temps de briller bien longtemps vu la race qu’on leur met)

Attention théorie :

Peut-être même que c’est parce que les abricots antiques grecs sont tombés dans le Styx qu’on les appela les Pommes d’Or (du jardin des Héspérides NDLR) … quelle culture n’est ce pas ? … je n’ai aucun mérite, plutôt que de lire Martine, moi je me tapais l’Illiade et l’Odyssée, (bon ok aussi un peu Boule et Bill) un pur bonheur d’adolescente prépubaire. Mais je me félicite de la direction que prend mon article car cela me permet de placer que l’or exprime la connaissance. La preuve je m’y connais un max lorsqu’il s’agit de savoir de quel métal je souhaite avoir un cadeau joaillier. Genre.

Un marsouin qui s’est efficacement amoureusement mis au gold

On parle aussi de l’Âge d’or qui constitue la perfection. Alors, malgré l’âge canonique que j’affiche au compteur, je ne touche pas d’une miette la perfection. Je sais pas, je lui fais peur ou alors elle s’est barrée en vacances comme les journalistes que j’essaye de joindre pour caser mes petits designers textile … Perfection connais pas.

et franchement …

entre nous …

c’est un malheur que je ne me souhaite pas. La perfection est très très emmerdante. si si.

Le chapitre des Noces d’or est nettement plus drôle que l’âge d’or de la perfection, car il est tout son contraire. Moi qui ne suis même pas arrivée aux noces d’épeautre, de cotons ovales Diadermine ou de je ne sais quelle sous-céréale new age, ou toile de jute nuptiale … du coup je ris (c’est combien les noces de ris de veau déjà ?) parce que faut bien avoir un caractère doré à l’or fin pour se supporter 50 ans !! Non à choisir 2 ans c’est bien, 2 ans c’est le cuir, ça claque c’est wild, et c’est encore mieux si l’on a le budget pour les peaux Hermès. Bref, je veux du cuir ! (Gold steuplé – cf fashion fixette )


Mais ne nous méprenons pas, l’or aussi parfait, lumineux, érudit qu’il soit – c’est aussi ces paillettes dorées et autres micro-chiures illuminées que la pouffe se met sur la peau dès qu’il fait beau et chaud ! Pouark !!! je déteste l’huile prodigieuse Or de Nuxe, j’exècre les Terracottas irisées, je vomis les Après-Soleil enlumineurs d’épaules … qui tâchent les doigts des beaux gosses aux soirées du Prosper avenue de la mer à Saint Jean de Monts ou sur le dance floor de la Boîte à Sel de Noirmoutier où nous étions ma foi plusieurs kilos de rattes à se dandiner (ahhh toute ma jeunesse … dorée ? bah disons qu’il faut le chercher le luxe à saint Jean de Monts !) Bref, j’ai testé ! La paillette depuis, a définitivement été bannie de mon vocabulaire. Après tout, chacun fait ce qu’il veut avec son épiderme. Moi je préfère le MAT, le MAT ça envoie du FAT !

best seller depuis plus de 10 ans, purée mais comment c’est possible ?

Je finirais non pas par la couleur de l’argent, qui pour moi restera argent … puisque les lingots servaient chez nous à caler les portes ! (ah ah ! spéciale dédi aux détracteurs du 16ème qui pensent que leurs habitants croulent sous le fric. Sans remarquer que dans les 20ème, les Saint Ouen et les Montreuil y a des putains de lofts rénovés par des bobos plein aux as, pendant qu’avenue Foch les héritiers n’ont pas les moyens de payer les frais de successions et s’éclairent à l’halogène Ikéa …ah ah ah que c’est bon d’écrire !)

L’or je le tolère gravement, en peinture. Le seul art – avec la gastronomie, le sexe et la musique (faut pas déconner non plus) – capable d’embellir la vie, apparemment futile, accessoire, et qui pourtant élève l’âme, provoque des sensations rares, laisse les soucis sur le bord du chemin pas doré doré. Certains peintres, eux, avaient de l’or dans les mains, je pense à l’un des plus grands maîtres de l’histoire de l’art, qui lui en avait au bout des pinces et par extension au bout du pinceau, pauvre homme, tellement doué qu’il est devenu tout prétentieux. Rembrandt.

femme au bain (Bethsabée c’est toi ?) – 1654

Canaletto lui, à Venise était à l’or ce que Rembrandt était aux Pays Bas … euh vous me suivez ?  Ville de la lumière dorée, du blond vénitien et des influences byzantines, l’Or va bien à Venise, mieux qu’à Maison du Café d’ailleurs.

la basilique San Marco – 1700 et des pommes d’or

L’or … trésor ambivalent donc. Je vous le souhaite en carats, en pluie, en ruée, en étalon, en toison, en barre, en poule-aux-oeufs, et en paillettes même si vous voulez. En cadeau avant de finir, une petite planche des plus belles tendances glitter de la saison ! (si ça pouvait faire venir un soleil doré plutôt que la chaussette Doré Doré, on serait bien contents merci)


Vernis Chanel Gold lamé 20 € • Manchettes plaqué or, et strass Hélène Zubeldia 180 € et 295 € • Lady Max Christian Louboutin 965 € • Nain de jardin Ottmar Horl, 60 € • Ballerines Lanvin, 350 € • Short Claudie Pierlot soldé 98 € au lieu de 245 € • Montre timex 59 € •

Vous aimerez aussi:

Fashion & Design Tendances Lab

Peau de vache

4 avril 2012

de la bonne blanche : la cosméto lactée

Il signifie tantôt l’absence, tantôt la somme des couleurs, se place au commencement des choses comme à leur aboutissement, à la charnière du visible et de l’invisible : Le Blanc.

Le blanc c’est la couleur de la pureté, de la virginité, du vide, c’est la couleur de la naissance, comme celle de la mort, de l’aube au linceul, c’est une vie colorée qui se déroule entre les deux… avec en option quelques nuits blanches avec votre amoureux sur le pis.

Le blanc c’est la couleur du lait, nourricier, symbole de maternité, du blanc d’oeuf et aussi du blanc de poulet, de la pana cotta, de la crème chantilly, le blanc c’est la couleur de la fleur de cerisier, du mariage et des produits de beauté ! j’ajoute que si le silence était coloré, je le verrais bien blanc. (cf. les fameux blancs des conversations avec belle maman).

Pas étonnant donc que les marques de cosmétiques jouent de ces références à la gourmandise pour embellir, à la pureté pour nettoyer, ou à la lumière pour lutter contre les teints tâchés. En somme, le blanc a des supers pouvoirs, le blanc lifte, repulpe, raffermit, unifie, hydrate et j’en passe. Et pour commencer, qui osera dire ici qu’elle n’a pas plongé son petit doigt de jeune fille mineure dans le célèbre Blanc de Chanel de maman ?

LIVRE BLANC

BLANC DE CHINE

Les marques asiatiques, elles, ont l’habitude d’emprunter les codes de la blancheur pour leur produits – design, packaging – ou leurs campagnes de communication. Le lotus blanc chez Kenzoki, ou les textures sensuelles de ses crèmes « de nuit blanche », ou « en neige » . Herborist – la chinoise –  et sa mousse crépitante, une crème chantilly qui sent divinement bon et qu’on se retient de ne pas manger pour de vrai … ou encore la marque coréenne (que je love sérieux) Erborian et son Blanc de crème. C’est gourmand et c’est ça rend plus beau. Purée de haricots blancs quel programme ! Je verrais bien la même chose dans nos frigos, imaginez le tableau entre les cordons bleus et la laitue, la petite boîte du roquefort Société relookée comme un produit de beauté ! (l’éviter en masque si on veut choper)

BLANC BEC

Blanc jusqu’au bout des lèvres, le raisin change de couleur pour … la perdre ! Chez Lancôme c’est LA base, l’absolu rouge, un soin avant de poser la couleur . Chez Agnès b. le blanc appelé à la rescousse pour la transparence, la lumière, changer la couleur de son rouge habituel (Rouge B Perfect White, collection les transformateurs).



BLANC MANGER

En indécrottable convaincue des passerelles à tendre entre la mode et la gastronomie, Ladurée me donne raison encore une fois dans ma quête du graal transversal. « Les Merveilleuses » la collection de maquillage du célèbre fabricant de douceurs parisiennes arrive dans nos salles de bains ! on ne peut qu’imaginer de divines compositions à base de crème d’amande, ou de lait coco dans ces petits flacons pâtissiers… Mon marsouin a de quoi abandonner l’andouillette pour se réconcilier avec les desserts. Je vais tester, je vous raconterai.

Si il m’offre un fond de teint au boeuf bourguignon, je serai au bout de ma vie !


Vous aimerez aussi:

Fashion & Design L'air du temps

Sous les sunlights des tropiques

16 mars 2012

La mode paradise

L’Homme est un être contrasté (surtout la Femme). Il suffit que le ciel commence à se dégager pour qu’une envie de tropiques arrive, «surfe» plutôt devrais-je dire … sur nos silhouettes et dans nos placards. En témoigne ce tsunami tropical qui est littéralement en train de nous tomber dessus cet été. Les nominés sont l’imprimé Hawaïen, et son cortège de palmiers, de fleurs de paradis, de sunsets qui font rêver !

Une des tendances phares de la saison, qui après s’être largement exprimée dans les années 90 (c’est pas parce qu’on a pas un buste noix de coco, qu’on ne doit pas oser l’imprimé cocotier !) fait un retour remarqué sur nos robe-chemises et nos t-shirts loose de l’été !  Une tendance qui fait appel à la fois au côté funky des sports de glisse, Kitesurf, Wakeboard … et au glamour du ‘je sirote des pina colada en bikini à la playa ’ … c’est léger, comme diraient les surfers «facile à rider», une mode qui sent le monoï et les embruns !

Zoé Karssen fait des séries exlusives de tops et sweats à palmiers pour net-a-porter.com, on retrouve le motif chez Kookaï, Sandro, des impressions de soleils couchant chez Willow, Versus, I love my t’s … ou de fleurs exotiques chez Stella Mc Cartney, Christopher Kane, Claudie Pierlot …

Les maquillages ont l’aspect mouillé : les bases de teint sont nacrées (Paul & Joe), les gloss sont sur lèvres ou sur les paupières (collection Paradise Agnès b. au CCB) on se fait un look wavy en tortillant ses cheveux au sel marin (Bumble & Bumble), et un teint hâlé avec le Sun beam de Benefit.

La plage elle, est évoquée par les tons sable des slim 7-8 ou des Chino beige (Sessun, Leon & Harper) ou des shorts miel doré (Aubin et Wills).

Bref, je crois tout est dit vivement l’été !

T-shirts : Sandro 125 euros, Christopher Kane 200 euros et Shine 65 euros – Tongs Slim Havaianas 30 euros – Base de teint Paul & Joe 27 euros – Sun Beam Benefit 20 euros – T shirt et débardeur Stella Mc Cartney 185 euros chacun – California Kissin à la menthe Benefit 15 euros – Short Aubin & Willis 88 euros – Shell Clutch Pieces 49 euros – Débardeur I love my t’s 50 euros – maillot Touazra Oxbow 60 euros – T shirt impression sunset Willow 259 euros – Surf spray Bumble & Bumble 18 euros

 

 

Vous aimerez aussi:

Fashion & Design J'ai testé

Beauty beast

9 mai 2011

Mes 10 produits préférés

Ah un petit sujet futile, ça faisait longtemps !

Aujourd’hui ni art, ni mode, ni food, on se fait belle, avec des produits pas très chers ET efficaces ! (efficacité : on se sent tout de suite plus à l’aise avec sa futilité).

Dans le lot, vous verrez il y a une espèce disparue, c’est un crève coeur pour beaucoup d’entre nous je sais… mais Courrèges l’a voulu ainsi.

Aujourd’hui donc on va parler de chiffres, non pas des 3 ors de Cartier, ni des 4 Fantastiques, encore moins des 7 merveilles du monde, ou encore à New York de la 5ème avenue, que neni, aujourd’hui notre chiffre c’est 10, et ils sont tous dans la salle de bain !

1. l’eye liner en gel de Bobbi Brown

Parce qu’il est juste pratique, facile à appliquer, au petit pinceau, tenace (résistant aux pluies diluviennes et aux madeleines pleureuses) et ses couleurs ressemblent à des Sfumato de Léonard de Vinci (bah finalement on va parler d’art quand même), mon préféré c’est Expresso, mais Sepia est tout aussi réussi. Un gel crème mat qui ne fait pas ‘calligraphie à l’encre de chine’ sur la paupière et qui évite de vous transformer en Panda le matin dans la salle de bain.

2. La crème gourmande pour les mains et les ongles de Caudalie

Parce que c’est la seule crème au monde pour les mains qui ne colle pas ! et qui ne fait pas papier de frite sur notre Iphone.

3. le Pro concealer de Shu Uemura

Parce qu’il camoufle tout ce qu’on veut cacher pardi ! cernes, imperfections, cicatrices … une pâte crémeuse, couvrante, mais légère, à appliquer au doigt et à choisir dans une teinte pas trop claire justement, sinon on révise sa théorie du truchement.

4. l’après-shampoing Formule 133 de Kiehl’s

Parce qu’il est le conditionneur rêvé ! il me suit depuis plus de 6 ans, il sent divinement bon la fleur d’oranger, sa texture est à mi chemin entre une crème et une gelée, et même si on a la main lourde, il ne graisse jamais les cheveux. Il ne fait qu’hydrater, faire briller, bref sublimer …

5. les produits solaires Clarins

Parce qu’ils sentent les vacances ! jamais produit solaire ne m’avait fait ça, l’hiver j’en mets quand j’ai froid, et j’ai l’impression que la plage vient jusque chez moi. Je vous conseille d’ailleurs les crèmes et les laits plus que les huiles.

6. la crème Goodbye Cellulite ! de Nivéa

Parce que (on a toutes de la cellulite merde !) après s’être fait avoir par des marques très chères qui font de douteuses promesses, la gel crème de Nivéa lui les tient, est réellement efficace et pas cher !! (il ne remplace pas 40 minutes d’elliptique non plus, faut pas déconner !) il a eu la meilleure note il y a deux ans dans le magazine ‘Que choisir’ OUI MADAME ! et si je vous disais à côté de quelles grandes marques, vous seriez bluffés. Cela dit, pour ne pas non plus descendre tout le monde en flèche, bien placé aussi, Diadermine et Liérac

7. le parfum Empreinte de Courrèges

Parce que c’est lui l’espèce disparue, et que je ne comprendrai jamais pourquoi ce parfum que j’adorais a été supprimé du marché. Reflet d’une époque peut être trop années 90, jus trop complexe à élaborer, ventes pas assez Dior business model ? je n’en sais rien… toujours est-il que l’on pouvait encore en trouver quelques rares flacons dans la boutique Courrèges, rue François 1er en 2009, mais que depuis c’est le néant !

8. le vernis strong & white d’Agnès b.

Parce qu’il rend lisse et translucide n’importe quelle matrice labourée. Une excellente base avant le rouge guerrier !

9. le shampoing Smooth Infusion de Aveda

Parce qu’il glisse sur le cheveu, le lave en douceur et l’hydrate. Bourré d’huiles essentielles, il embaume la salle de bain. je m’en suis même ramené un bidon d’1 litre des Etats Unis, où il est bigrement moins cher qu’ici (et plus facile à trouver je vous l’accorde)

10. la laque rouge pur d’Yves Saint Laurent

Parce qu’il est le basique de toute fille qui aime le vernis, il a tout bon : c’est le bon rouge, la bonne texture, le bon flacon bijou. Il n’a qu’un inconvénient, il fait dépenser plus en dissolvant tellement les pigments sont tenaces. Et n’oubliez pas, à conserver au frigo !

Vous aimerez aussi:

Fashion & Design Tendances Lab

La fashion food

5 mai 2011

Le beau dans le bon

Dans un contexte ultra favorable depuis ces 10 dernières années (Fooding, naissance du bio, Ecoles et cours de cuisine, émissions culinaires…) la gastronomie comme la mode, active les cinq sens.

© Massimo Gammacurta

Parce que c’est un sujet qui m’intéresse, outre le fait des collections de pâtisseries (il n’ y a qu’a citer notre alsacien P.Hermé – oui bon on va commencer à le savoir que je suis fière de ma région -) calquées sur celles de la Mode (à quand la Taste week en même temps que la Fashion week ? ça ferait peut être plaisir aux mannequins de manger un peu, non ?! )

© Fulvio Bonavia

… l’ingrédient si possible non modifié devient matière de mode, l’inspiration des vignerons, des chefs, est directement puisée dans l’imagerie de la mode (accessoires, bijoux, flacons ...). La preuve, dans les travaux de quelques artistes que j’ai repéré. Et notamment ce cher Fulvio dont j’adore le travail !

© Fulvio Bonavia

mais dans la famille Fashion Food il y a aussi Massimo … qui ensucre ou saupoudre nos géants de la Fashion, YSL, Gucci, Vuitton.

© Massimo Gammacurta

La ballerine aubergine, plus écolo que la ballerine souris de Marc Jacobs !

© Fulvio Bonavia

Enfin, ne voyez vous pas, comme qui dirait, un rapport entre ces deux univers ?

Ce n’est pas un scoop, les textures cosmétiques sont assimilées depuis l’antiquité aux textures culinaires, (parfois jusque dans leur composition) les argumentaires commerciaux ont puisé depuis bien longtemps dans le champ lexical de la gourmandise, les gloss sont sensuels et parfumés, les bâtons de rouge se font sorbet, les couleurs des palettes ressemblent à des sucres glace colorés …

Et puis pour rester dans le goût, il y a les élixirs qui envivrent, les alcools, les parfums … là aussi ça réfléchit sérieux sur le sens, sur le geste… Boire des extraits de fruits ou de fleurs avec modération comme un parfum précieux …

© cuvée Miss, Evelyne Labruyère, Château Mauconseil

Vous aimerez aussi:

La couleur Tendances Lab

Mon poussin

17 avril 2011

De Pâques …

En cette pré « semaine radieuse » qui nous conduit tranquillement aux fêtes de Pâques, (je vous rappelle que dans mon pays, le Vendredi Saint est férié, d’ailleurs comme en Guyane et en Martinique, et je vois toujours pas le rapport de ces deux contrées avec L’Alsace…) est-il besoin de rappeler que l’on commémore la résurrection ?

A cette question je réponds oui, parce que comment dire, moi aussi je sens que la résurrection est pour bientôt ! Et qui dit renouveau dit Jaune forcément ! Ceux qui me connaissent savent quel Gris a pollué mon Jaune.

Une cloche passe…

Et en ce moment je vous le demande qui n’a pas envie de jaune franchement ? Intense, ample, violent, le jaune est la plus expansive, la plus ardente des couleurs, difficile à éteindre. L’un de mes professeurs d’Histoire de l’Art disait du jaune « il déborde toujours des cadres où l’on voudrait l’enserrer »

Le jaune, je ne vous apprend rien, est comme bon nombre de couleurs, ambivalent. c’est là que ça se complique :

Côté Peau

Les rayons du soleil manifestent la puissance des divinités, le jaune couleur de lumière et de vie, chez les Aztèques, les Tibétains, en Inde

Dans la cosmologie mexicaine, le jaune d’or est la couleur de la peau neuve de la terre (rien d’étonnant donc à ce que les Tacos aient débarqué chez nous – et que les Tortilla aient remplacé nos bonnes vieilles chips ! je me demande d’ailleurs ce qu’en pense la Polenta…)

Le jaune est donc la couleur de l’éternité

Côté chair

Le jaune est associé à l’adultère (d’ailleurs je n’invente rien : le trompeur a les dents jaunes, a des auréoles jaunes sur ses t-shirts blancs et aussi dans son caleçon, n’est-ce pas ?). Bref, le jaune est associé aux traîtres en général, à toutes les formes de traîtres, les traîtres des blanches, les traîtres de Maastricht, les traîtres de vaches … (quant à moi j’avais pas l’air conne avec mon petit bouquet de renoncules jaunes à mon mariage)

Le jaune est donc aussi la couleur de la dissimulation

Enfin moi ça ne m’empêche pas d’aimer le jaune, solaire, astringent, le jaune c’est plein de vie, hein ? qu’en penses tu mon poussin ?

‘Tendance jaune’ sur la photo :

- vernis Nars Kismet
- Chaussures Sessun
- Imperméable Stella Mc Cartney
- Eames chair base eiffel
- Robe en soie Marni
- Table Lalinde Sentou
- Broche Trefle Yazbukey
- Soutien gorge Proenza Schouler
- Sac shopping Orla Kiely
- Ombre à paupières Sparkling gold Shu Uemura

Vous aimerez aussi:

La couleur Tendances Lab

Barrière de corail

6 mars 2011
corail

Vous avez dit anthozoaire ?

Short Versace, Jean Finger in the Nose, Soutien Gorge La Perla, Robe Marc by Marc Jacobs, Pull lin et coton Petit Bateau

Bien sûr il est l’invertébré marin de la classe des trucmuchesoaires qui se caractérise par un squelette protecteur en carbonate de calcium, bien sûr selon une légende grecque il serait né des gouttes de sang versées par la gorgone Méduse, qui pétrifièrent sur place le varech … mais il est aussi et surtout très tendance cet été !

Le Corail

Le symbolisme du corail tient autant à sa couleur qu’au fait qu’il présente la rare particularité de faire coïncider en sa nature les trois règnes : animal (voir la poulette Paul & Joe ci dessus) végétal (arbre de eaux) et minéral (tu as un beau minéral autour du cou)

Le fait est que le corail est toujours associé à une féminité fluide (Paule Ka ci dessus) et très … « Experts » à Miami (oui la toison de Horatio Caine peut pour les besoins de cet article être identifiée comme corail).

et puis il y a les mots précieux de Jules, la femme bijou de Renard, et les lèvres corail de Jules Renard

« Les descriptions de femme ressemblent à des vitrines de bijoutier. On y voit des cheveux d’or, des yeux émeraudes, des dents perles, des lèvres de corail. Qu’est-ce, si l’on va plus loin dans l’intimité ! »


Ci dessus, Noces de Corail chez Carven, il pourrait vu la cambrure du ras le bol personnifier les 11 ans de mariage.

Et enfin pour vous achever avec mes lourdes références littéraires et artistiques, il me revient tout à coup cette célèbre maxime du Monde de Némo d’une profondeur abyssale :

« Alors Corail ! Quand tu disais que tu voulais la vue sur la mer tu t’attendais pas à avoir l’océan sous ton balcon ! Hein ?! »

Le corail annonce le printemps… et ce beau soleil qui brille depuis 4 jours également. Alors bonne nouvelle !  le maquillage corail va à presque tout le monde, c’est toujours chic et frais, il suffit d’en adapter l’intensité, suivant que l’on soit blonde (plutôt transparent et léger) ou brune (fashy on peut oser).

Sur les yeux, on l’applique au doigt, mat et en aplat

Sur les lèvres, en transparent nature et pulpy, ou plus mat appliqué au pinceau

mais ce que je préfère c’est :

Sur les ongles, corail doux en mars, vif en juillet

Sur les joues, étirer bien vers l’extérieur, pas trop près du nez …



Ma sélection

Pot Rouge for Lips and Cheeks, Calypso Coral – Bobbi Brown

Rouge B perfect Passion Red – Agnès b.

Vernis Big hair, big nails – OPI

Vernis Orange des Indes – Dior

Vous aimerez aussi:

J'ai testé La couleur

Mon rouge parfait

24 novembre 2010
« Chéri, tu devrais être Rouge de honte avec autant de caries »

Carmin, Ocre, Cramoisi, Vermillon, Cochenille, Pourpre, Bordeaux … Le Rouge : pigment le plus convoité

Fascinée depuis toujours pas les couleurs, j’avoue un faible non dissimulé pour le rouge. Rouge sacré, rouge secret. Le rouge cramoisi des italiens, Tiepolo, Pompéï

Le rouge c’est la couleur de l’âme, du bonheur, du désir, du baiser … Le rouge fascine, parce qu’il est ambivalent, à la fois la couleur de la vie, de l’amour, du sang comme force vitale qui circule dans tout notre corps, de la sexualité.

Inoffensive Pomme d’Amour …

« Chéri, tu devrais être Rouge de honte avec autant de caries »

Mais aussi celle du Diable, de la tentation, du feu destructeur, du sang versé (la mort ) :

« J’ai vu Rouge quand il y avait déjà 50 pékins chez H&M à 6.30 du mat »

Il est associé en Chine, en Russie et au Japon aux fêtes de printemps, de mariage, de naissance. Le rouge est à Rome, la couleur des généraux, de la noblesse, et devient celle des Empereurs. Elle est aussi dans les traditions irlandaises, la couleur guerrière. Le Rouge c’est aussi, le steak saignant dont s’est chapeautée Lady Gaga! Dans la philosophie Taoïste, nous pouvons transformer la haine en amour, en inspirant la couleur rouge et la sentir descendre jusqu’au cœur… Essayez, je vous jure c’est divin !

Au Japon lorsque l’on veut souhaiter du bonheur à quelqu’un on colore le riz en Rouge, alors c’est vrai oui, je regrette de n’avoir pas eu cette variété de riz quand je me suis mariée …

En littérature ou dans les films au début du 20ème siècle, ne portaient du rouge que les femmes adultères, les aventurières… code extrêmement ancien selon lequel le rouge au féminin est un signe de danger !

Tss Tss… Avec ma nouvelle lingerie rouge, j’ai très envie de ricaner, mais je n’en fais rien, après tout c’est vrai avec elle je suis un vrai danger !

Le rouge (m’)entraîne, (m’)encourage, (me)provoque, c’est le rouge des drapeaux, des enseignes, de la croix rouge, du parfum Habit Rouge de Guerlain, que j’ai adoré porter. Il retient, incite à la vigilance, c’est le rouge des feux de signalisation, des studios de radio, des blocs opératoires, de l’un de mes Melville préféré, Le Cercle Rouge…

Le rouge c’est la couleur de la beauté, de la richesse, enfin et bien sûr c’est la couleur du rouge à lèvres. Le bâton de rouge c’est un peu notre botte secrète, notre piment d’Espelette privé, notre bonne vieille « Muleta » à nous les nenettes, le drapeau de notre continent secret, un étendard bien à nous qu’on aime agiter en toute subtilité :

« Eh ho tu m’écoutes là ?! »

C’est la couleur qui (les)attire, qui (les)alerte par excellence, et sans pour autant se fagoter en carton rouge (gaffe au rouge sur les dents, 20 ans d’expérience du raisin m’ont obligé à trouver des astuces), accordons nous sur ce parti pris un peu culotté: si la bouche passe inaperçue, les paroles aussi … Le rouge est d’autant plus complexe que je suis blonde, et si l’impératrice Eugénie avait, elle, lancé le célèbre « blond fraise », je persiste à croire et à penser, moi, que le rouge c’est sur les lèvres qu’il doit rester !

Personnellement, j’ai toujours préféré les textures mates, pour ce qui est des pigments, c’est le parcours du combattant. Pas trop magenta sinon c’est fushia, pas trop bleu sinon c’est violet, pas trop d’orange sinon c’est corail, ambiance coquillages et crustacés, surtout pas de nacres, ni de paillettes, ça fait trop « Créateurs de Beauté »

Le secret d’une belle mine ? une pointe de jaune surtout, pour obtenir un beau rouge clair, solaire, qui fera de vous une icône d’ardeur, de jeunesse et de générosité ! celui qui fait qu’on vous écoute quand vous vous exprimez, qui donne envie de vous embrasser…

Ma sélection

Séquence émotion : mon premier rouge mat transparent, celui que j’ai mis des années à dénicher, que j’ai racheté en double, en triple, était un Nina Ricci, du temps où Garouste et Bonetti étaient derrière le design de la gamme ‘Le Teint Ricci’, c’était les années 90, une nuance fruit rouge à peine compoté, la fraîcheur d’une groseille juste cueillie …

J’en pleurerais là tout de suite, car j’ai conservé le tube et son micro moignon de couleur, jusqu’à il y a à peine 1 an, où, tout sec et tout rayé, lyophilisé, tout moche, rabougri, j’ai jeté ma relique dans ma petite poubelle de salle de bain…

Mon top-secret, mon chouchou, mon préféré, (encore une série limitée qu’il faut se grouiller de stocker) :

Color fever Mat #152 de Lancôme
Un vrai rouge éclatant, tonique, qui tire vers le jaune, et rehausse les lèvres claires, mat mais confortable, a tendance à « tatouer » les lèvres mais je m’en fiche, un rouge comme ça, c’est comme un mari, on en trouve pas des tas ! Un contour est obligatoire, mais please il doit rester clair (Warm beige Bobbi Brown…) ou incolore (Benefit, Agnès b.)

Mon deuze :

Le  fard à lèvres Rouge Pur, #143 – Rouge enflammé – Yves Saint Laurent
Un chouille plus orangé, very très très bien, very lumineux – (demandez Christelle au Printemps de la Beauté, elle sait très bien en parler …)

Une version plus sombre, le mien c’est :

Rouge Coco # 36, Lune Rousse Chanel
Un beau rouge cuit, plus ocré que bleuté, de garde comme un bon Bordeaux …

Mais il ne suffit pas d’avoir une bouche savamment colorée pour garantir le succès d’un baiser, d’autant que la vraie question demeure, celle qu’on a au bout des lèvres à la vue d’une bouche si parfaitement laquée, LA question pratique qui ouvre le chapitre ‘BARBOUILLAGE’ : « Est-ce que les filles qui ont les lèvres rouges embrassent ? et se font-elles embrasser ? »

Je vous laisse méditer et si vous le voulez bien on va passer aux vernis

A New York Chez Barney’s

Pour les vernis à ongles, j’ai 3 amours…

On Collins Avenue, O.P.I

Un vrai pantone, comme un 805C, un rouge-orangé shocking indispensable en été

La laque # 1 Yves Saint Laurent

Un rouge pur, intemporel, essentiel, on ne peut plus s’en passer

Le Vernis, # 487 Rouge Fatal, Chanel

Un rouge sombre de plein hiver, entre la brique new-yorkaise et un Corton. Texture plus épaisse à appliquer, un peu caoutchouteuse.

Et vous, y a t-il un rouge qui vous met en émoi, dans tous vos états ? Racontez moi le vôtre…

Et si comme moi le Rouge vous passionne …

« L’extraordinaire Saga du ROUGE » Amy Butler Greenfield – Editions Autrement, 2008

« Rouge. Des costumes de scène (18e – 21e siècles)
vus par Christian Lacroix Une exposition qui a été organisée par la BNF et présentée à la Bibliothèque-Musée de l’Opéra Garnier, du 5 octobre 2005 au 29 janvier 2006. Un catalogue a été édité.

« Vivre le TAO » (visualisation des couleurs et émotions), Marie Delclos – Editions Trajectoire, 2005

Une agence de communication qui utilise les vertus du rouge : www.rouge.fr

Vous aimerez aussi:

Enjoy this blog? Please spread the word :)